Un suspect passe aux aveux

Un jeune homme a livré des informations aux enquêteurs à propos de l'incendie qui a ravagé Orgon.

Par SR et AFP

Un garçon de 14 ans, entendu depuis dimanche dans le cadre de l'enquête sur un vaste incendie survenu ce week-end autour d'Orgon (Bouches-du-Rhône), a reconnu avoir allumé le feu et sa garde à vue a été prolongée jusqu'à mardi, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

Le procureur de la République à Tarascon, Christian Pasta, devait faire une conférence de presse sur l'affaire en fin d'après midi, avant ou après le défèrement du mineur devant la justice. Cette dernière a été repoussée à mardi.

Une GAV prolongée de 24 heures

La garde à vue du suspect, entendu depuis dimanche après-midi tandis que le feu se propageait sur des centaines d'hectares, attisé par un fort mistral, a été prolongée de 24 heures jusqu'à mardi, "car il y a pas mal d'auditions et de recoupements à faire", a-t-on précisé de source proche de l'enquête. Les déclarations du garçon doivent notamment être confrontées aux relevés techniques des enquêteurs de la cellule Vulcain, composée de pompiers, de gendarmes et d'agents de l'office national des forêts, et activée depuis dimanche sur le sinistre.

Plusieurs foyers de feu toujours actifs à 14 heures

L'incendie est pour l'instant fixé mais plusieurs foyers restent actifs. Ces quelques points d'embrasement ont nécessité la reprise de l'intervention des moyens aériens et la présence des sapeurs pompiers sur place. Aujourd'hui encore, 700 pompiers issus des Bouches-du-Rhône et d'autres départements restent mobilisés sur le terrain" a précisé la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus