Une famille de victime porte plainte

Une plainte a été déposée alors que la voiture est en cours d'expertise.

Par Provence Alpes

L'enquête sur l'accident du Rallye des Maures est désormais suspendue aux résultats de l'expertise de la voiture. Par ailleurs, une plainte pour "homicide involontaire" a été déposée lundi soir par le père du jeune homme de 20 ans décédé samedi à Plan-de-La-Tour (Var) dans l'accident du Rallye des Maures qui a fait deux morts et 19 blessés. 

Première plainte pénale

 "Le père du jeune homme de 20 ans, décédé dans l'accident a déposé lundi une plainte

pour homicide involontaire auprès des gendarmes en charge de l'enquête. Il a également

dit vouloir se constituer partie civile", a déclaré le procureur adjoint, Pierre Arpaia.

C'est la première plainte pénale dans cet accident dont l'enquête est désormais suspendue aux résultats de l'expertise technique de la voiture de course. La Golf n°63 est en train d'être expertisée par l'institut de recherche criminelle de la gendarmerie (IRCGN) à Rosny-sous-Bois, le pilote ayant mis en cause des freins, selon lui, défaillants.

Le procureur de la République à Draguignan, Danielle Drouy-Ayral, espère disposer de premiers éléments de l'IRCGN d'ici jeudi pour décider ou non d'ouvrir une information judiciaire. Des analyses toxicologiques et d'alcoolémie sont par ailleurs en cours.
Dans cet accident, un homme de 20 ans et un commissaire de course de 50 ans ont été tués et 19 personnes de 9 à 65 ans, dont le co-pilote, ont été blessées et évacuées dans sept hôpitaux de la région.

Mardi, selon la préfecture du Var, trois blessés étaient toujours en réanimation et neuf autres encore hospitalisés, six étant sortis lundi de l'hôpital, dont un garçon de neuf ans.

Sur le même sujet

Les + Lus