Cet article date de plus de 4 ans

Jean-Pierre Dick s'élance sur son quatrième Vendée Globe

Le niçois Jean-Pierre Dick prendra le départ de la 8ème édition du Vendée Globe avec un nouveau bateau ou plutôt une véritable révolution technologique.
© jpdick.com
L'ultime course à voile en solitaire partira le 6 novembre prochain et réunira 29 skippers de dix nationalités différentes, pour un tour du monde sans escale et sans assistance. Pour la première fois de l'histoire de la compétition, un marin pourrait boucler le tour du monde en 75 jours grâce aux avancées technologiques, comme celle du bateau de Jean-Pïerre Dick.

Imaginer et développer des bateaux innovants et compétitifs font partie de l’ADN de l’équipe du navigateur de 51 ans. Alors, son monocoque flambant neuf dispose d'une innovation qui ne passe pas inaperçu : un foil, un aileron semblable à une aile d'avion placée dans la coque du bateau.

Le bateau se soulève un peu, on sent le bateau plus aérien

Ces "ailes profilées" font 2,4 mètres de longueur, 1,8 mètre de hauteur, 116 kilos de carbone. Des ailes de bateau qui s'adaptent aux conditions de la mer et qui font plane le bateau sur l'eau.

Reportage de G. Naboulet, F. Bazille et Y. Rulliere.

Vendée globe : la 8e édition commence le 6 novembre


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile