• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer : la médiation animale pour stimuler les patients

La maladie d'Alzheimer touche près de 17 000 personnes sur la Côte d'Azur. / © Didier Beaumont / FTV
La maladie d'Alzheimer touche près de 17 000 personnes sur la Côte d'Azur. / © Didier Beaumont / FTV

Pour combattre la maladie d'Alzheimer, il n'y a pas que des traitements médicamenteux. Depuis 2 ans, le Pôle santé de Vallauris Golfe-Juan organise des ateliers de médiation animale pour stimuler les capacités des patients.

Par June Raclet

Deux chiens, deux lapins et sept cochons d'Inde, voilà les ingrédients du succès de l'atelier de médiation animale pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

Depuis deux ans, l'accueil thérapeutique de jour du Pôle santé de Vallauris Golfe-Juan organise ces ateliers, dont le but est de stimuler les capacités des malades. Danse, gym douce, ateliers créatifs ... plusieurs activités sont proposées, mais celle qui récolte le plus de sourires, c'est l'atelier de médiation animale.
 


Nourir, câliner, caresser un animal, ces gestes ne sont pas anodins. Ils servent à stimuler le malade, selon Jennifer Jolicard, intervenante en médiation animale dans l’association Anima Humanis : " La plupart des patients ont eu des animaux. On va essayer de se souvenir de leur nom, de ce qu’ils leur donnaient à manger. Il y a aussi la mémoire sensorielle du chien qui fait une léchouille, qui donne la patte … "
 

Les patients sont plus apaisés et plus souriants


En présence d'animaux les patients échangent davantage, communiquent plus facilement. Pour Françoise Saint-Martin, chef du service gériatrie au Pôle santé de Vallauris Golfe-Juan, l'efficacité de la médiation animale ne fait pas de doute : " Nous pouvons le mesurer par ce que l'on appelle des échelles NPI, qui mesurent l'agressivité, l'agitation, les troubles productifs. Mais même sans utiliser d’échelle, on voit que les patients sont plus apaisés et plus souriants dans la vie courante ". 

De plus en plus d'ateliers de médiation animale se développent dans les centres de santé pour lutter contre Alzheimer. La maladie touche près de 10 0000 personnes dans les Alpes-Maritimes, et 7 000 dans le Var.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus