Le Carnaval de Nice sous haute sécurité

Sa majesté carnaval " Roi des Médias" entrera dans sa bonne ville de Nice dès le 13 février. Pendant 15 jours, la ville vivra au rythme de la fête, avec 400 000 visiteurs attendus. Mais la menace attentat est là et les forces de l'ordre de l'ordre seront renforcées.  

© MAX PPP
A 4 jours de l'édition 2016 du carnaval de Nice, Marcel Authier, directeur départemental de la sécurité publique, a décliné sur le plateau du 19/20, les mesures en place pour ce grand rendez-vous populaire reste une fête. 
Du 13 eu 28 février prochain, Niçois et touristes sont invités à assister aux défilés de chars, aux batailles de fleurs. 
Petit rappel : il est interdit de porter une arme factice. Rambo et Lara Croft laisseront leurs fusils à la maison.




Pour faire en sorte que la  sécurité  des participants soit garantie au maximum (un attentat aurait été déjoué l'an passé) , tant pendant le carnaval de Nice que pendant la fête des citrons à Menton, le ministère de l'intérieur  a déployé des moyens exceptionnels. 

durée de la vidéo: 00 min 19
Sécurité carnaval


Marcel Authier ne donnera bien évidemment aucun chiffre. Mais il explique les hommes et les moyens technologiques en place pour l'événement.
 

durée de la vidéo: 00 min 37
Quels moyens


La popularité du carnaval de Nice n'est plus à démontrer avec 400 000 participants, celle de la fête des citrons non plus ( du 13 février au 2 mars). Les communes ont fait en sorte, pour plus de sécurité, que les défilés n'aient pas lieu en même temps. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval de nice culture fêtes locales sécurité société