Paca : l'Observatoire régional des métiers se met au numérique pour tous

Si vous cherchez des données sur les métiers et les formations en Paca, sachez que l'Observatoire Régional des Métiers (ORM) met à la disposition du public un nouvel outil numérique DAT@ORM. Ses informations statistiques sont utilisées de manière pédagogique.
Dans un espace de coworking
Dans un espace de coworking © Phot Fabien Cottereau/Sud-Ouest/MaxPPP
Il s'appelle DAT@ORM... C'est un site d'accès libre aux statistiques publiques des secteurs de l'emploi et de la formation. 
Ce nouvel outil numérique lancé il y a quelques mois seulement par l'Observatoire Régional des Métiers en Paca, propose un site très pédagogique, et facile et agréable à utiliser.
Ainsi, grâce à de nombreux graphismes animés, on peut découvrir l'emploi, secteur par secteur. 
Pour l'agriculture et la pêche, par exemple, on apprend en quelques cliks que ce secteur ne représente qu'un pour cent de l'emploi régional, et qu'un peu plus de 15000 personnes y travaillent.
On peut également affiner sa recherche, comme le nombre de femmes et d'hommes travaillant dans un secteur donné. En un seul graphisme, on peut voir que le secteur du textile et du cuir, embauche 56% des femmes en emploi stable.
 

Un site en constante évolution

Après moins d'un an d'existence, toutes les données du module Secteurs d'activité viennent d'être mises à jour.
L'Observatoire régional des métiers a une expertise de 20 ans dans les domaines de l'emploi et de la formation.
 DAT@ORM est construit à partir de données fiables, triées, vérifiées, principalement issues de la statistique publique (Insee, Dares, Direccte, Pôle emploi, rectorats, Draaf, Drees, Conseil régional…) autour d'indicateurs clairs et pertinents.
Depuis janvier 2018, l'ORM s'est associé à la Direccte pour présenter les données par zones d'emploi sur les grands thèmes tels que la démographie, l'activité économique, l'emploi, les métiers, le marché du travail et la formation.
Quant à la formation, les données seront accessibles d'ici la fin d'année.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique économie