Philippe Bouvard, installé à Cannes, vend livres et souvenirs aux enchères

Philippe Bouvard a une "dilection particulière" pour la littérature du XIXe. / © PATRICK KOVARIK / AFP
Philippe Bouvard a une "dilection particulière" pour la littérature du XIXe. / © PATRICK KOVARIK / AFP

Des classiques français impeccablement reliés, des lettres manuscrites de François Mitterrand sur Jules Renard, des autographes de Sacha Guitry: avant de fêter, en mars, ses 50 ans de radio, Philippe Bouvard disperse son "Petit Musée" aux enchères mardi à Drouot.

Par Anne Le Hars

A l'origine de ce grand chambardement, la décision de l'animateur historique des "Grosses Têtes", sur RTL, de quitter sa demeure parisienne, non loin des Champs Elysées. Philippe Bouvard, "87 ans bientôt" (début décembre), invoque les "impôts qui augmentent", mais aussi un escalier difficile à monter.

Il faut que, la mort dans l'âme, je me sépare de cette maison où je vis depuis plus de 30 ans", déclare le journaliste et humoriste, qui avait fait un refuge feutré de ce bureau aux murs couverts de rayonnages.


Au total 4.000 livres, principalement de grands auteurs français, dans des éditions princeps, cuir rouge, vert, violine... Un espace que le commissaire priseur Alexandre Millon a prévu de reconstituer, meubles et rayonnages compris, avant la vente. 
"Pendant dix ans, tous les lundis, j'allais faire les bouquinistes et les petits libraires, j'ai arrêté parce que je n'avais plus de place", raconte l'animateur vedette.

"une sorte de blocage avec la littérature étrangère"

Philippe Bouvard a une "dilection particulière" pour la littérature du XIXe, y compris les correspondances des grands auteurs, à condition toutefois qu'elle soit écrite en français... Pas un seul auteur étranger sur les étagères. "J'avoue - on peut le voir comme une lacune - que j'ai toujours fait une sorte de blocage avec la littérature étrangère, je suis franco-français, franchouillard", dit-il. 

Parmi les lots mis en vente par la maison Millon, des lettres manuscrites de François Mitterrand sur Jules Renard, auteur pour lequel Philippe Bouvard partageait avec l'ancien président de la République une passion commune, (l'une d'elles est estimée entre 800 et 1.000 euros), des autographes de Flaubert (entre 1.500 et 2.000 euros), Dumas fils, Sacha Guitry.

Mais on pourra aussi acquérir le canapé Chesterfield de l'animateur et même sa Rolls Royce Corniche de 1985.
Philippe Bouvard partagera désormais son temps entre un pied-à-terre parisien plus adapté et son appartement à Cannes.
Même s'il a dû céder en septembre 2014 la place de présentateur des "Grosses Têtes" à Laurent Ruquier, l'animateur a conservé l'émission "Allo Bouvard" les samedi et dimanche sur RTL. "Je suis arrivé juste après le changement de nom de la station", rappelle-t-il, en référence à ses débuts sur la station Radio-Luxembourg devenue RTL en 1966. 

Il assure en outre un billet quotidien dans Nice Matin, "douze mois sur douze", et une chronique hebdomadaire dans le Figaro Magazine.
Sans compter ses propres ouvrages: 65 déjà publiés. - Avec AFP -

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus