Pluie, orages, inondations : un épisode méditerranéen arrive sur la région Paca

© epollet/MAXPPP
© epollet/MAXPPP

Orages violents, précipitations intenses, air chaud et humide... c'est ce qu'on appelle un épisode méditerranéen. Il est dangereux parce qu'il s'accompagne de pluies diluviennes et d'inondations. Le phénomène se forme actuellement sur les Pyrénées-Orientales et devrait ensuite toucher notre région.

Par Nathalie Deumier

L'équivalent de plusieurs mois de précipitation tombe en quelques heures, ou quelques jours. C'est le risque de "l'épisode méditerranéen."  

Météo France nous explique le phénomène : "Les orages se produisent souvent en automne. L'air froid polaire descend alors que la Méditerranée est encore chaude. L'important contraste thermique rend l'atmosphère instable." 

Les explications détaillées dans cette vidéo de Météo France :
 
Le premier épisode méditerranéen de la saison est en train de se mettre en en place. Toutes les régions méditerranéennes pourraient être concernées. Ce samedi, l'axe Pyrénées-Orientales / Gard  est concerné. Deux départements sont en viligeance orage orange : l'Héraut et les Pyrénées Orientales.
 
L'Aude, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Var et les Alpes-maritimes sont placés en vigilance jaune. L'épisode méditerranéen devrait les toucher ce dimanche.

Ces pluies s'accompagnent d'un air chaud et humide. Il s'agit de la mer Méditerranée qui s'évapore.
 
© GARRO Thierry / Maxppp
© GARRO Thierry / Maxppp

Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont adapté leur dispositif

"Cela peut ressembler à une bonne nouvelle pour la nature et l’environnement, mais le caractère parfois violent de ces épisodes méditerranéens, ajoutés à des sols particulièrement secs nécessitent notre vigilance", écrit un responsable des pompiers.

Des cumuls de pluie de 40 à 70 millimètres pour le week-end sont attendus sur certaines zones du département des Bouches-du-Rhône.

Une information préventive des communes a été effectuée. La zone littorale est plus exposée au risque et certains sites sont susceptibles de subir des phénomènes de submersion : Les-Saintes-Maries-de-la-Mer ou Port-Saint-Louis-du-Rhône, par exemple, compte tenu du vent est/sud-est.
 

QUELQUES CONSEILS DES POMPIERS

- Tenez-vous informé de l’évolution de la situation en suivant la radio ou les réseaux sociaux (comptes officiels des pompiers des Bouches-du-Rhône ou de la préfecture), l’important est d’anticiper.

- En cas d’orage violent, évitez de téléphoner et éloignez-vous des appareils sous tension.

- Ne vous déplacez pas en voiture ni à pieds, ne vous abritez pas sous un arbre mais restez à l’abri d’un bâtiment. Il faut souligner que la plupart des accidents interviennent lors des déplacements. 

- Si vous êtes surpris par un violent orage alors que vous circulez en voiture, éloignez-vous des cours d’eau et des points bas, ne stationnez pas sur les ponts et les berges, gagnez un point élevé en roulant prudemment avec vos feux allumés.

- En cas d’orage, prenez garde aux risques de chute d’arbres. 

- Ne descendez pas au sous-sol, mais réfugiez-vous en hauteur. Lors des inondations dans les Alpes-Maritimes en 2015, plusieurs personnes sont mortes en essayant de sortir leur véhicule de parkings souterrains.

- Si vous êtes bloqué dans un point vulnérable à la montée des eaux, donnez l’alerte par téléphone au 112 : indiquez votre position précise, décrivez la situation et suivez les consignes.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus