• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La présidente de Promenade des Anges : “Nous allons nous porter partie civile”

La promenade des Anglais, le 16 octobre 2016. Les objets de soutien aux victimes de l'attentat de Nice se sont accumulés au fil des mois, comme autant de témoignages de compassion / © Laurence Collet
La promenade des Anglais, le 16 octobre 2016. Les objets de soutien aux victimes de l'attentat de Nice se sont accumulés au fil des mois, comme autant de témoignages de compassion / © Laurence Collet

Emilie Petitjean, présidente de l'association Promenade des Anges créée suite à l'attentat de Nice, était l'invitée du journal télévisé de France 3 Côte d'Azur ce samedi 4 février. Elle annonce que l'association va se porter partie civile.

Par Laurence Collet

Emilie Petitjean a perdu son fils de 10 ans, lors de l'attentat du 14 juillet, qui a fait 86 victimes. Elle préside aujourd'hui l'association qui représente les familles de victimes - y compris les victimes psychologiques - du drame de la promenade des Anglais. Promenade des Anges a été créée le 11 août 2016 et était jusqu'alors présidée par Vincent Delhomel-Desmarest. Emilie Petitjean a pris sa succession début janvier 2017.
"Il y a des personnes encore hospitalisées", précise-t-elle. "Mais il y a aussi beaucoup de gens qui se manifestent aujourd'hui seulement parce qu'ils n'osaient pas avant". La mission est d'ampleur pour cette association qui tente de répondre à la souffrance de ceux qui ont été frappés dans leur chair et dans leur âme.

Le but, c'est de rechercher la vérité

Le fait que le procureur de Nice ait classé sans suite, jeudi 26 janvier, les plaintes des familles contre l'Etat et la ville, a été mal vécu. "Notre association va se constituer partie civile", annonce Emilie Petitjean.. "On demandera à désigner les coupables de ce manque de sécurité", ajoute-t-elle. "Le but, c'est de rechercher la vérité".
Contact de l'association : web http://promenadedesanges.org, mail contact@promenadedesanges.org et téléphone 09 67 82 33 18
Emilie Petitjean, interviewée par Jean-bernard Vitiello

 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus