Draguignan : le maire prend un arrêté de péril imminent, 3 personnes évacuées dans l'urgence

Le maire de Draguignan a signé un arrêté de péril imminent hier soir pour un immeuble situé 48, rue de l'Observance dans le centre ville. Certains locataires se sont retrouvés devant le fait accompli. Le maire justifie sa démarche car l'immeuble risquait de s'effondrer. 
Le maire a signé un arrêté pour cet immeuble situé au 48, rue de l'Observance à Draguignan.
Le maire a signé un arrêté pour cet immeuble situé au 48, rue de l'Observance à Draguignan. © Francis Malory - France 3 Côte d'Azur
A Draguignan, l'inspection s'est terminée par un arrêté municipal. Toute la journée, les services de la ville ont arpenté les rues dans le quartier historique pour vérifier l'état des immeubles. Une inspection déclenchée après le drame de Marseille et l'effondrement de deux immeubles.

A 18 heures, le maire de Draguignan, Richard Strambio (SE), a signé un arrêté de péril imminent pour un immeuble situé au 48, rue de l'Observance dans le centre ville.

Les trois occupants ont dû quitter leur logement en urgence. Certains locataires se sont retrouvés devant le fait accompli. Ils s'expriment dans ce reportage : 

 

Le maire justifie sa démarche car l'immeuble risquait de s'effondrer. Il s'appuie sur le rapport d'un expert mandaté sur place. 
Richard Strambio demande un plan de rénovation au niveau national.

Dans cette interview, il dénonce également une 'législation obsolète' qui empêche les maires d'intervenir à temps : 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier économie politique