La jeune fille disparue à Fayence depuis le 12 mai a été retrouvée à Marseille

Maëna, 16 ans, avait disparu dans la nuit du mardi au mercredi 13 mai. Un important dispositif avait été mis en place pour la retrouver. C'est à Marseille qu'elle a été localisée ce dimanche 31 mai au matin. Elle a été reconduite chez ses parents.

C'est dans le Var que les recherches ont été d'abord focalisées.
C'est dans le Var que les recherches ont été d'abord focalisées. © France 3
"La jeune fille a été retrouvée par la police à Marseille lors d'un contrôle sur la voie publique grâce à une étroite collaboration entre la famille, la police à Marseille et la gendarmerie de Fayence" indique la Brigade de Fayence. 

"Elle logeait chez des connaissances, elle a été retrouvée saine et sauve. Sa famille l'a reconduite à son domicile" - capitaine de l'enquête. 


La famille de Maëna André habite dans le canton de Fayence et la jeune fille de 16 ans avait disparu entre le mardi 12 et le mercredi 13 mai sans prendre avec elle ni papiers, ni affaires personnelles.

Elle avait quitté le domicile familial de Fayence dans la nuit. Elle est mineure, n'a pas le permis.

Maëna est grande, plus d'un mètre 80, mince. Elle est brune avec des yeux marrons avec un piercing et un anneau à l’oreille droite. 
Au moment de sa disparition, elle portait vraisemblablement une veste grise à capuche, un jean bleu, et des baskets noires.

Les gendarmes avaient  privilégié la thèse de la fugue, et avaient entrepris des recherches pour établir l'itinéraire de Maëna.

Il n'y a pas de gare, pas de bus, elle ne conduit pas, soit elle a fait du stop, soit elle a pris un taxi, soit on est venu la chercher

nous est-il précisé par la gendarmerie de Fayence.
 
C'est à Marseille que la jeune fille a été localisée ce dimanche matin, après deux semaines de suspense pour ses parents.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers recherche sciences disparition
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter