Cet article date de plus de 5 ans

Match haletant pour Fréjus, finalement éliminé par Bordeaux 3-2

Le résultat final n'est pas à l'image du match. Fréjus a été battu in extremis par Bordeaux 3-2. Pourtant, les Varois ont eu le match en main. Mais un pénalty raté de Gendrey, suivi d'une égalisation et d'un dernier but de Bordeaux dans les arrêts de jeu, marquait la fin des espoirs de Fréjus. 
Pas de surprise dans le résultat de cette rencontre: le club de National l'Etoile de Fréjus, lanterne rouge du National en championnat, n'a pas renversé les Girondins de Bordeaux. Pourtant, les petits ont fait trembler le grand, offrant au public une fin de match haletante, nourrissant jusqu'à la fin les espoirs des Fréjussiens. Bordeaux sauve sa peau in extremis 3-2. 

Fréjus ouvre le score

Les Etoilistes, comptant beaucoup d'anciens formés à l'OGC Nice, ouvrent avec Grégory Gendrey, l'un des hommes du match, à la 33e minute sur coup-franc. Egalisation 3 minutes plus tard par Diabaté pour Bordeaux. 
En deuxième période, belles intentions de part et d'autre. A la 55e minute,Gendrey, excentré, place dans le petit filet: 2-1. Mais un coup-franc de Khazri, qui rebondit sur la barre, crée la panique dans la surface, le ballon revient sur Jussié, qui dévie pour Diabaté seul et Bordeaux égalise 2-2. 

Pénalty manqué pour Gendrey: le tournant du match

A 4 minutes de la fin réglementaire, Gendrey rate un pénalty (main de Guilbert) décisif, stoppé par le gardien de Bordeaux, Prior qui anticipe a bon escient sur sa droite. Puis  dans les arrêts de jeu, une volée acrobatique en ciseau de Rolan offre finalement la victoire à Bordeaux, qualifié pour les 16e de finales.

Haie d'honneur pour Fréjus

Les Fréjussiens, qui peuvent nourrir des regrets après ce match haletant, sont sortis sous les applaudissement et la haie d'honneur des Girondins



durée de la vidéo: 01 min 04
Résumé du match Fréjus-Bordeaux ©F3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france football sport