Les gendarmes de St-Tropez verbalisent 2 fois un conducteur ivre au volant d'une Lamborghini

 Saint-Tropez :  son port, ses voitures de luxe, son rosé ! Un Luxembourgeois qui en avait un peu trop abusé a été  contrôlé deux fois en 7 jours,  ivre au volant de sa Lamborghini. Il est convoqué au tribunal de Grande Instance de Draguignan

Par Jacques Paté

Les gendarmes de Saint-Tropez ne sont pas qu'un film d'humour à succès. Ils sont très vigilants quant ils s'agit de  contrôler les excès de vitesse qui sont un véritable sport local dans le petit port du Var où habite Brigitte Bardot.  
Un touriste  luxembourgeois en a fait deux fois l'expérience cette semaine. Il a d'abord été contrôlé le 23 juillet dernier au volant de sa Lamborghini en état d'ivresse, non loin de Saint-Tropez.
Selon Var-Matin qui révèle l'information, l'alcootest a révélé un taux de 0,8 g par litre de sang.
Le conducteur s'en est tiré avec une  contravention de 90 euros.

Récidive dans la semaine

Récidive 8 jours  plus tard. Le  Luxembourgeois est de nouveau  contrôlé, par la même brigade de gendarmerie. Même scénario et un  contrôle d'alcolémie positif  :  0,8 g d'alcool par litre de sang.
Cette fois les gendarmes de Saint-Tropez  ne plaisantent plus :  une amende de 750 euros et une convocation devant le tribunal  de Draguignan.

Sur le même sujet

Les + Lus