Cet article date de plus de 3 ans

La pivoine, star des fleurs du printemps dans le Var

C'est la saison de floraison des Pivoines. Dans le Var, des professionnels cultivent et vendent cette fleur appréciée pour sa forme ronde et ses couleurs. 10 millions de pivoines ont été vendues à Hyères en 2017.
Voyante ou discrète, fushia, rouge ou blanche… la pivoine attire l’œil et les clients. Elle ressemble à une une boule de papier parfumée quand elle est encore fermée puis ouverte, elle laisse éclater sa splendeur.

La pivoine est vendue 3 euros la tige chez les fleuristes. Originaire de Chine, elle s’épanouit dans le Var.

Le reportage de Théo Souman et Christophe La Rocca pour France 2 :



Hyères, terre de pivoine


On compte 13 hectares de culture et autant de producteurs dans le bassin d’Hyères où le climat est idéal. Robert Oltra l’un d’entre eux. Il y a 15 ans, il s’est lancé dans la production de la pivoine, un pari aujourd’hui réussi.

« Les roses demandaient beaucoup de chauffage, le cout de l’énergie, les contraintes phytosanitaires et la concurrence des pays du tiers monde nous ont poussé vers la pivoine qui n’est quasiment pas traitée » explique Robert Oltra, producteur.


Avril et mai, la saison de la pivoine est courte. La France est bien placée face à la concurrence. Elle est le premier producteur mondial de pivoine.

La production varoise augmente chaque année. En 2017 à Hyères, plus de 10 millions de Pivoines ont été vendues, plus de la moitié ont été exportées vers l’étranger.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie