• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Fin de l'alerte pollution à l'ozone dans le Var et les Alpes-Maritimes

L'autouroute A8 à hauteur de Mougins dans les Alpes-maritimes. / © A8
L'autouroute A8 à hauteur de Mougins dans les Alpes-maritimes. / © A8

Depuis le 22 juillet le Var et les Alpes-Maritimes étaient placés en alerte pollution à l'ozone. L'alerte sera levée ce mercredi 24 juillet. Néanmoins la qualité de l'air dans ces deux départements restera médiocre.

Par JP / POC

Pour la deuxième journée consécutive le Var est placé en alerte de niveau 1 pour la pollution à l'ozone le mardi 23 juillet. Attention les vitesses maximales de circulation sont abaissées sur les routes. On voit le détail :

Ce mardi 23 juillet, 53 départements français, dont les Alpes-Maritimes, sont en vigilance orange canicule. Dans le sud-est de la France, le thermomètre pourra monter jusqu'à 37 degrés.

Dans le Var, les Bouches-du Rhône et le Vaucluse, les préfectures ont déclenché le seuil d'alerte niveau 1 à la pollution. Voici la carte officielle tweetée par AtmoSud :
 

Selon les recommandations officielles, les personnes vulnérables doivent éviter les pratiques sportives intenses en plein air, et les sorties quand l'ensoleillement est maximal.

Pour vos déplacements, il vous est demandé de privilégier les transports en commun et le covoiturage.

Sur la route, pour limiter les émissions polluantes, les vitesses maximales autorisées sont abaissées de 20 km/h, sans descendre en-dessous de 70 km/h, conformément à l'arrêté préfectoral du 13 juillet 2017.

Cette disposition est par exemple en vigueur sur l'autoroute qui traverse Toulon et où la vitesse est abaissée de 90 à 70 km/h.
 

Dans les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence, la pollution à l'ozone restera mardi à son seuil d'information-recommandation, sans effet sur les vitesses maximales autorisées. Ce qui ne vous empêche pas de lever le pied, préventivement.

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus