REPLAY. Législatives 2022 : Eric Zemmour, la députée sortante Sereine Mauborgne et les autres candidats de la 4e circonscription du Var en débat sur France 3 Côte d'Azur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Coralie Becq
Législatives 2022 : le débat citoyen de la 4e circonscription du Var© France 3 Côte d'Azur

Eric Zemmour (Reconquête!) se présente dans la 4e circonscription du Var face à la députée sortante, Sereine Mauborgne (Ensemble), et à 7 autres candidats. France 3 Côte d'Azur organise un débat ce mercredi 25 mai, à suivre à 15 heures en direct dans cet article.

Voir le débat de la 4e circonscription du Var

Le débat

14 heures 55 Le débat commence, Henri Migout, journaliste politique de France 3 Côte d'Azur présente les candidats et lance des réactions d'électeurs désabusés par la politique.

Les candidats réagissent. Tous sont d'accord pour remettre la politique au cœur de la vie des citoyens. Eric Zemmour (reconquête!) lui, explique rencontrer des gens qui lui demande d'agir au niveau national : "la majorité ne fait qu'appliquer les directives européennes"

Sereine Mauborgne (Ensemble), la députée sortante réagit "le député est le relais, c'est important de pouvoir agir, lorsque l'on est dans la majorité on peut avoir accès directement aux ministres". 

Philippe Lottiaux (RN) "un député doit être un porte-voix pour avoir une vraie opposition, il faut être crédible et avoir un groupe

Marie-Christine Hamel (LR) intervient : "moi je suis attachée à mon territoire et à la proximité, je ne suis pas amie avec les ministres". 

Sabine Cristofani-Viglione (NUPES) espère peser pour avoir "une réelle opposition à la majorité"

Deux candidats à l'extrême droit ? 

Henri Migout demande pourquoi il y a un candidat extrême droite et un candidat Reconquête. Philippe Lottiaux (RN) "on additionne pas des choux et des carottes,

Eric Zemmour (Reconquête!) souhaitait une alliance des droites, il assume de n'avoir mis personne face à Marine Le Pen ou Eric Ciotti.  

Thème de campagne: les déserts médicaux

Henri Migout aborde un thème de campagne, la désertification des campagnes et les déserts médicaux avec un reportage tourné à Vidauban où une maison de santé va être construite. 

Sereine Mauborgne, députée sortante infirmière libéral se saisit de ce thème en parlant de l'exemple de Cogolin. Elle prône "l'union des professionnels" et profite de ce thème pour parler de son bilan et de son action pour trouver des médecins. 

Sabine Cristofani-Viglione (NUPES) souhaite inciter les médecins à venir s'installer en campagne en leur allouant une prime en quatrième année. 

Marie-Christine Hamel (LR) prend l'exemple de Ramatuelle "Il y a un superbe appartement pour un médecin et pourtant il n'y a pas de médecin, depuis cinq ans, rien n'est fait" 

Philippe Lottiaux (RN) "Construire des maisons de santé c'est bien mais ça ne créer pas de médecin. Pour que les médecins viennent il faut du service public de qualité. Il nous faut un plan d'action global pour la ruralité. "

Eric Zemmour (Reconquête!) approuve la proposition d'un plan global. La fin du Numerus clausus va effectivement simplifier les choses mais ce sera dans 10 ans. "En attendant il faut obliger les médecins à faire des gardes en villes et embaucher des médecins salariés. "

La première loi si vous êtes élu ? 

Henri Migout demande au candidat qu'elle serait la première loi qu'ils aimeraient voter. 

Sabine Cristofani-Viglione (NUPES) " beaucoup de chose me tiennent à cœur, j'aimerai encadrer l'emploi des accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH), d'avoir des canadairs efficace pour lutter contre les feux mais surtout je souhaite voter le RIC le référendum d'initiative Citoyenne" 

Sereine Mauborgne (Ensemble) "Je souhaite voter le projet de loi de finance rectificative pour donner des chèques inflation et réindexer les retraites". Eric Zemmour fait remarquer que le projet sera déjà voté lorsque les élections seront terminées.

Philippe Lottiaux (RN) fait de la poésie et veut "redonner du pouvoir d'achat, sans donner des chèques. Comme je l'ai dit je souhaite m'occuper de la ruralité"

Eric Zemmour (Reconquête!) " En plus de l'immigration je souhaite m'engager à ce qu'il n'y ait aucune hausse d'impôt. Enfin mesure concrète : je veux voter l'obligation d'expulser les squatteurs dans les 72 heures." "

Marie-Christine Hamel (LR) " je souhaite en plus du triptyque : Pouvoir d'achat, santé, Sécurité, m'occuper de la fracture numérique et des zones blanches. 

 15 heures 40 Le débat se termine. 

Le contexte de la circonscription

La liste des candidats est complète depuis le 20 mai 2022. Neuf candidats se présentent dans la 4ème circonscription du Var.

Cette circonscription englobe, sur le littoral, St-Tropez, Collobrières et Grimaud, puis remonte au nord sur les communes de Lorgues, Le Luc, Draguignan et Aups.

En 2017, les résultats du premier tour des élections législatives avaient placé la République en Marche (Sereine Mauborgne) et le Front national en tête (Philippe Lottiaux). C'est finalement la députée LREM (aujourd'hui "Ensemble") qui l'a emporté avec 32,3% des voix. 

Débat sur France 3 Côte D'Azur à 17h45

Cinq candidats sont présents sur le plateau face à Henri Migout, le journaliste politique de la rédaction de France 3 Côte d'Azur. Un débat de 40 minutes diffusé à 17h45 ce mercredi 25 mai :

  • Sabine Cristofani-Viglione (NUPES)
  • Marie-Christine Hamel (LR)
  • Philippe Lottiaux (RN)
  • Sereine Mauborgne (ENSEMBLE)
  • Eric Zemmour (RECONQUÊTE!)

Quatre candidats ne seront pas sur le plateau : 

  • Sabrina Ribeiro teixeira (ECO)
  • Pascale Morel (DXG)
  • Valérie Terrazzoni (ECO)
  • Chantal Sarrut (ECO)

Sereine Mauborgne, députée sortante

La députée Sereine Mauborgne a été élue en 2017 sous l'étiquette de La République en Marche. Issue de la société civile elle est infirmière libéral de profession. 

En 2017, les candidats LREM avaient gagné dans de nombreuses circonscriptions du Var, éliminant ainsi des barons Les Républicains. Cette année il faudra mener à nouveau le combat mais cette fois face au Rassemblement National et à Reconquête. 

Le second tour de la présidentielle a placé Marine Le Pen en tête en PACA et dans le Var avec 55,10% des voix. 

Cette carte montre les résultats des différentes élections (présidentielle et législatives) en 2017 et 2022 dans chaque circonscription. Si les électeurs ne votent pas de la même manière aux deux rendez-vous, ces résultats donne des tendances intéressantes. 

Eric Zemmour face au candidat du Rassemblement National, Philippe Lottiaux

Eric Zemmour a mis du temps avant d'officialiser sa candidature dans le Var. Il avait été pressenti à Cannes pour la huitièmes circonscription des Alpes-Maritimes, finalement c'est dans le Var et dans la quatrième qu'il se présente

Il l'a annoncé à Cogolin, aux côtés du maire, Marc-Etienne Lansade, un ancien du Front National et désormais soutien d'Eric Zemmour. 

Le parti Reconquête! avait obtenu un score de 7,07% au niveau national mais dans le détail, les résultats de certaines communes du Var sont nettement au dessus comme à Saint-Tropez avec 22,42% ou Grimaud avec 21,4%, le parti présente 550 candidats partout en France. 

Face à lui du côté de l'extrême droite  Philippe Lottiaux pour le rassemblement National. Le candidat était arrivé deuxième au premier tour des élections législatives de 2017 avec 24.76 % des voix et avait perdu face à la candidate LREM au deuxième tour. 

Sabine Cristofani-Viglione (NUPES) et Marie-Christine Hamel (LR)

Sabine Cristofani-Viglione fait partie des 8 candidats investis par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES), cette candidate vient de La France insoumise. Le défi est grand pour l'union, car la tendance dans le département est plutôt du côté droit, voire extrême droit. 

Marie-Christine Hamel est la candidate Les Républicains. Cette psychanalyste est dans la politique depuis plusieurs années, elle s'était notamment présentée en 2020 aux municipales à Saint-Tropez mais n'avait remportée que 2,88%, ce qui ne lui permettait pas de se maintenir au second tour.  

Découvrez les candidats de toutes les circonscriptions du Var dans notre liste :

Vous pouvez suivre le débat dans cet article dès 15 heures et en diffusion à la télévision sur France 3 Côte d'Azur à 17 heures 45 ce mercredi 25 mai 2022.