Un lycée de Toulon évacué après une fausse alerte attentat

Des policiers devant un établissement scolaire (image d'illustration). / © Mariella Coste - France 3
Des policiers devant un établissement scolaire (image d'illustration). / © Mariella Coste - France 3

Ce vendredi vers 14 heures, les élèves du lycée Bonaparte de Toulon, dans le Var, ont été confinés à l'intérieur de l'établissement après une alerte attentat. Une alerte déclenchée suite à une intrusion suspecte qui n'en était pas une au final.

Par Laurent Verdi

Un employé de l'établissement a donné l'alerte avant 14 heures. Cette personne a cru apercevoir un intrus à l'intérieur de l'enceinte du lycée.
Les forces de sécurité ont été prévenues et le lycée a déclenché dans la foulée l'alerte attentat.

Les élèves et les professeurs confinés


La sonnerie a résonné partout dans le lycée Bonaparte et élèves ont été confinés dans leur classes avec leurs enseignants après le déclenchement de l'alerte.

La police est intervenue et a établi un périmètre de sécurité.

Une heure après son déclenchement, l'alerte a été levée. La personne considérée au départ comme un intrus faisait en fait partie du personnel de l'établissement. Plus de peur que de mal.

 

Sur le même sujet

Sylvie Ernoult (06)

Les + Lus