Var: un homme interpellé nu à bord d'une camionnette volée est soupçonné d'avoir tué sa compagne

Les gendarmes du Thoronet ont dressé un barrage pour interpeller l'individu. / © France 3 Côte d'Azur
Les gendarmes du Thoronet ont dressé un barrage pour interpeller l'individu. / © France 3 Côte d'Azur

Le drame a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi au hameau des Mauniers, vers Le Thoronet, dans le Var. Suite à l'interpellation d'un homme nu au volant d'une camionnette qu'il venait de voler, le corps sans vie de sa compagne a été découvert au domicile de ce dernier.

Par Laurent Verdi

La scène a lieu vers 6h30 du matin sous une averse de Neige. Au bord d'une route entre Vidauban et Le Thoronet, un homme nu fait de grands signes à un livreur de passage.
La camionnette s'arrête, l'homme explique au chauffeur qu'il vient de se faire agresser et lui demande de le ramener chez lui. Le livreur accepte et se propose même de lui donner des vêtements.

Un voleur dans le plus simple appareil


A ce moment, le conducteur est loin de se douter que l'homme qui dit s'être fait agresser va devenir l'agresseur comme le rapportent nos confrères du Parisien.
Selon Ivan Auriel, le procureur de la République de Draguignan, à l'occasion d'un arrêt du véhicule, l'homme se précipite, encore nu, pour voler la camionnette du livreur.

Après avoir marché plus d'une heure, sous l'averse de neige, le chauffeur prévient les gendarmes du Thoronet. Les gendarmes dressent un barrage et interpellent l'agresseur vers 8h50 du matin.

Une macabre découverte


Pris en charge par les gendarmes du Thoronet, l’homme dit qu’il a "des flash" et qu’il se rappelle qu'il a violenté sa compagne. A ce moment, les gendarmes décident de se rendre au domicile de l'agresseur.
Ils découvrent alors le corps sans vie de sa compagne, une jeune femme de 25 ans, du même âge que lui.
La jeune femme est retrouvée avec une rallonge de radiateur autour du cou. Selon les premiers éléments de l'enquête, et en attendant les autopsies, elle aurait été étranglée.


Vers une mise en examen


L'homme est encore en garde à vue et devrait être mis en examen ce mardi pour meurtre aggravé. Des tests de dépistage de drogue ont été effectués comme la procédure l’exige dans ce type d’affaires.

Sur le même sujet

Le berger de Caussols devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes (06)

Près de chez vous

Les + Lus