Var: infraction au volant, une alternative au retrait de point à Roquebrune-sur-Argens

A Roquebrune sur Argens une Alternative au retrait de point en cas d'infraction / © France 3
A Roquebrune sur Argens une Alternative au retrait de point en cas d'infraction / © France 3

135 euros d'amende et un retrait de 3 points, c'est ce que risque les conducteurs pour l'utilisation d'un téléphone portable au volant. Mais à Roquebrune-sur-Argens la gendarmerie proposait une alternative: un stage de sensibilisation à la place de la contravention.

Par Coralie Becq

Les conducteurs arretés ce jour là ont eu de la chance. La gendarmerie a mis en place un contrôle pour l'utilisation du téléphone portable au volant à Roquebrune-sur-Argens. Mais à la place d'une contravention c'est un stage de sensiblisation qui est proposé. 

135 euros d'amende et retrait de 3 points

La sanction peut être lourde et pour cause, le téléphone serait responsable de 10% des accidents selon l'association prévention routière. Il induit une baisse de l'attention et multiplie par 3 le risque d'accident. Dans le var depuis le début de l'année 5500 infractions pour téléphone portable ont été relevées.
 

Je peux conduire et textoter en même temps. Tente d'expliquer une jeune conductrice de scooter au poste de gendarmerie


Le stage de sensibilisation dure une quinzaine de minutes, l'objectif est de faire comprendre la dangerosité de cette action. Le message est parfois difficile à faire passer notamment chez les jeunes.
 
Alexandre Dequidt et Hugues Nicolas ont suivit la gendarmerie lors de cette opération particulière ► 
 
Certaines associations comme Esprit motard 06 organise des formations en milieu scolaire. Les membres interviennent dans les colèges notamment pour sensibliser les propriétaires de deux roues a bien se comporter sur les routes, pour protéger leur vie et celle des autres. 

Le téléphone sur la route en chiffre

  • En 2019 près de 6% des conducteurs tiennent leur téléphone en main. C'est 2,3 point de plus qu'en 2015
  • Le temps de réaction d'un automobiliste au téléphone est plus long que celui d'un conducteur avec 0,8 g/l d'alcool dans le sang.
  • 30,7% des personnes interrogées déclarent lire leurs mails et leur SMS en conduisant. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus