Cet article date de plus de 6 ans

Après les inondations de la nuit vers Avignon, le Rhône entame sa décrue

Le niveau du Rhône est en train de redescendre. Ce mercredi matin, il a atteint une hauteur maximale de 5 m 60. Une crue que les habitants n'avaient pas observée depuis 2003. Dans la nuit, deux campings et des habitations ont été évacuées à Avignon et aux alentours. 
Le Rhône, qui avait quitté son lit à Avignon au cours de la nuit de mardi à mercredi, nécessitant l'évacuation de deux campings et perturbant la circulation sur les berges, a entamé sa décrue mercredi matin.

On a atteint un pic aux alentours de 5,50 m-5,60 m aux alentours de 6h00-6h30"


puis le Rhône s'est stabilisé, a expliqué Dominique Adnet, ingénieur d'astreinte à la ville d'Avignon. Selon le site Vigicrues, le fleuve, dont le niveau normal se situe vers 3,30 m et qui a été placé en vigilance orange crue à minuit, a commencé sa décrue depuis 8h00.

durée de la vidéo: 00 min 51
Les inondations à Lamotte-du-Rhône

Sur l'île fluviale de la Barthelasse, deux campings ont été évacués préventivement dans la nuit. Une cinquantaine de camping-cars et caravanes ont été mis en sécurité sur un parking à proximité et une trentaine de campeurs ont été relogés. "Les seules zones inondées sont les deux campings, le camping municipal a entre 50 et 60 cm d'eau", a indiqué le commandant des opérations de secours, David Durupt, précisant qu'il n'y avait "aucun blessé, aucune victime".

La dernière crue en 2003

Les sapeurs-pompiers sont mobilisés sur place pour des missions de surveillance, d'information et de reconnaissance, a-t-il ajouté.

C'est fréquent que le Rhône déborde, mais c'est assez rare qu'il atteigne cette hauteur, la dernière fois c'était en 2003"


a affirmé la responsable de la réception du camping de la Bagatelle, Marilyn Zago.
durée de la vidéo: 00 min 19
Explications d'un pompier

Les berges inondées

Le fleuve a inondé les berges, qui ont été fermées à la circulation, perturbant le trafic. Les passagers des bateaux de croisière sont pour l'instant consignés
à bord, a précisé le commandant Durupt.

C'est un phénomène qui n'est pas exceptionnel par son ampleur, mais on reste vigilants, la moindre pluie, même dans les deux trois jours, peut réactiver la crue"


a souligné le directeur des infrastructures à la ville d'Avignon, Benoît Moreau. Dans la commune de Lamotte-du-Rhône, à une soixantaine de kilomètres d'Avignon, 41 maisons ont été évacuées préventivement, selon les pompiers. Trois routes départementales ont été coupées par des inondations.

Le commandant des pompiers de Bollène, Gil Dopierla :



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries