Avignon : une nouvelle affaire à caractère sexuel toucherait l'Eglise catholique

Confomément à la volonté du Pape François, l’archevêque d'Avignon à lui-même saisi le parquet et communiqué sur cette affaire. Il indique avoir eu connaissance de faits infractionnels mettant en cause un Frère de la congrégation Saint-Jean. Des faits à caractère sexuel.
Prieuré Saint Ruf d’AVIGNON
Prieuré Saint Ruf d’AVIGNON © Google Street View
L'Église catholique pourrait une nouvelle fois être touchée par une affaire à caractère sexuel. Elle concerne le diocèse d'Avignon. Une affaire jugée sérieuse, puisque l’archevêque d'Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, a lui-même saisi le parquet, dans le cadre de son "devoir légal de signalement". 

Mardi, sur le site internet du diocèse, l'archevêque d'Avignon a choisi de communiquer sur cette affaire. Il indique "avoir eu connaissance de faits mettant en cause Frère Samuel Rouvillois, de la congrégation Saint-Jean, affecté au prieuré de Saint Ruf d’Avignon".

Dans ce communiqué, Mgr Cattenoz précise que "ces faits relèvent des définitions données par la lettre apostolique en forme de « Motu proprio » « Vos estis lux mundi » (« Vous êtes la lumière du monde ») publiée le 07 mai 2019 par le Pape François".

L'archevêque a saisi le parquet et laisse au procureur de la République, le soin d'apprécier "le caractère infractionnel des faits".

Le procureur de la République d'Avignon, Philippe Guémas, a confirmé à nos confrères du Dauphiné, avoir été saisi de cette affaire il y a environ un mois. Il indique que les faits sont d'ordre sexuel qu'il reste à qualifier juridiquement, mais il précise que ces faits sont anciens et qu'ils concernent des personnes majeures fréquentant la communauté.

En attendant les suites judiciaires, l'archevêque a décidé de "décharger Frère Samuel, âgé de 57 ans, de sa mission de Délégué épiscopal auprès du monde de la Culture et demander aux Supérieurs de sa Communauté son départ d’Avignon".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société faits divers justice sexualité