A Piolenc, dans le Vaucluse, la première centrale solaire flottante de France fonctionnera dès le mois d’août. C’est une première en France.
 
Imaginez 17 hectares de lac recouverts par 47.000 panneaux solaires flottants. Des panneaux solaires qui produiront de l’énergie 100% renouvelable pour 4.733 foyers.

Le projet est encore en construction, bâti par Bouygues Energies Services pour le producteur d’énergies vertes Akuo Energy. C’est la première centrale photovoltaïque flottante de France, la plus puissante d'Europe.

Energie 100% renouvelable

"Quand nous avons lancé ce projet, c’était une première mondiale de poser des panneaux photovoltaïque sur l’eau, explique le maire de Piolenc, Louis Driey, La France n'y a pas cru, les chinois s'en sont emparés et il a fallu que Akuo Energy et Ciel et terre [installateur de systèmes photovoltaïques, ndlr] en installent partout dans le monde pour que les français y croient."

Pour l'édile, le 'solaire flottant' présente de nombreux avantages écologiques : "Ca ne laisse pas de marques dans les sols à long terme, ça ne génère pas de pollution de l'eau. Au fil des années, les poissons vont s'y établir, la faune et la flore se développer".

La pièce d'eau de 50 hectares, qui accueille l'installation est un lac artificiel : il a été creusé par une entreprise d'extraction de graviers. Petit à petit, il s'est rempli d'eau.

Un projet de ferme

Baptisé O’MEGA1, le projet développé par Akuo Energy a été partiellement financé par des citoyens du Vaucluse et des alentours.

"Cela permet que la population s’accapare le projet", précise le maire de Piolenc. Il inclut une ferme en agroécologie attenante au lac et un parcours pédagogique autour du lac et de la ferme. Des agriculteurs devraient s'y installer en septembre et distribuer leur production en circuit court.

L’énergie produite sur le lac de Piolenc sera revendue à EDF.