• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le service national universel va être expérimenté dans le Vaucluse

Déplacement du Premier ministre Edouard Philippe a Avignon à la Fabrika pour lancer le cycle des concertations territoriales sur le service national universel (SNU) le 13 septembre 2018. / © SUAU Valérie / maxppp
Déplacement du Premier ministre Edouard Philippe a Avignon à la Fabrika pour lancer le cycle des concertations territoriales sur le service national universel (SNU) le 13 septembre 2018. / © SUAU Valérie / maxppp

Une première phase de test sera lancée en mars pour le service universel (SNU) dans 13 départements pilotes dont le Vaucluse. Des volontaires âgés de 16 ans expérimenteront la première phase du projet pour en dessiner les contours.
 

Par P.S. avec AFP

Le département du Vaucluse fait partie des 13 départements pilotes pour dessiner les contours du service national universel (SNU).
 

Appel à candidatures en mars

200 volontaires du département, âgés de 16 ans, seront sélectionnés après un appel à candidature en mars. Ils seront "représentatifs de la jeunesse", et, dans la deuxième quinzaine du mois de juin, ils pourront être envoyés dans un des départements qui expérimentent le projet : les Ardennes, le Cher, la Creuse, l'Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Val d'Oise et le Vaucluse. "Un jeune retenu dans le Nord ne fera pas nécessairement son service universel dans le Nord car le brassage et la mobilité font partie des objectifs du SNU", avait précisé Gabriel Attal, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education, en charge du dossier, lors d’une visite à Tourcoing en novembre.

"J'ai demandé aux préfets de cartographier la jeunesse de leur département pour que participent à la fois des jeunes scolarisés, des apprentis, des décrocheurs, des jeunes en situation de handicap", a indiqué à l'AFP M. Attal, secrétaire.
 

"Représentatifs de la jeunesse"

En uniforme, ils seront hébergés dans des internats ou bâtiments de l'armée et seront encadrés par des militaires et des éducateurs rémunérés. Ils seront formés aux premiers secours, aux réactions à avoir en cas d'attentat ou de catastrophe naturelle, et recevront des modules sur la protection de l'environnement ou les valeurs de la République.

Un bilan de santé et des tests de français leur seront aussi proposés. Ces jeunes pourront ensuite effectuer la seconde phase du SNU, entre juillet 2019 et juin 2020, en participant à une mission générale dans une association ou une collectivité locale, pendant quinze jours consécutifs ou avec des heures réparties tout au long de l'année.
 

Critiques

Le SNU, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, est vivement critiqué par plusieurs organisations représentatives de la jeunesse, dont les syndicats d'étudiants, la Fage et l'Unef, qui s'interrogent sur son caractère obligatoire et surtout sur son coût.

Si la première phase test aura un coût "marginal", selon M. Attal, son coût final n'est pas encore connu. Il a pour l'instant été estimé, au plus bas, à 1,7 milliard d'euros par an.
 

Le dispositif national

À l'échelle nationale, ce sont 2000 à 3000 jeunes qui participeront à la phase de préfiguration du SNU dans 13 départements "représentatifs de la diversité des territoires" : le Nord, les Ardennes, le Cher, la Creuse, l'Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, le Val-d'Oise et le Vaucluse.

Le recrutement des volontaires se fera via les services de l'État (rectorat, centres de formation d'apprentis, missions locales...)

Les modules de formation seront articulés autour de sept thématiques :

  • Défense, sécurité et résilience nationales
  • Autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits
  • Citoyenneté et institutions nationales et européennes
  • Développement durable et transition écologique
  • Activités sportives et de cohésion
  • Culture et patrimoine
  • Découverte de l'engagement

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus