Une patiente attaque son dentiste pour malfaçons et obtient réparation en justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre

Après quatre ans de procédure, une patiente du Vaucluse qui avait porté plainte contre son dentiste pour malfaçons dans la pose de bridges a obtenu de la condamnation du praticien et de son assurance à réparer le préjudice subi.

C'est terminé. J'ai eu l'intégralité des sommes que je réclamais, qui correspondent au remboursement des frais que j'ai engagé". 

Leila Estellon a enfin retrouvé le sourire. Depuis quatre ans, cette Avignonnaise se bat contre son dentiste pour obtenir réparation pour malfaçons. En 2006, la jeune femme se fait poser un bridge de cinq éléments par son praticien. Mais les unes après les autres les dents soignées tombent, d'autres prothèses tombent aussi et la patiente se plaint de douleurs constantes. Les soins engagés ont été facturés 12600 euros. Le tout à la charge de Leila qui a du s'endetter pour payer une telle somme. En 2012, elle décide de prendre un avocat et de porter l'affaire devant la justice.
La souffrance est autant physique que morale pour la jeune femme qui ne plus s'alimenter autrement qu'avec des soupes. Dans un premier temps, la compagnie d'assurance du dentiste avait proposé le versement de 1100 euros. Plusieurs jugements sont intervenus depuis 2013 accordant des indemnisations partielles à Leila et en novembre 2014, la justice a jugé le dentiste responsable du dommage subi et a condamné "in solidum" le praticien et son assureur à "indemniser l'entier préjudice subi". Par son jugement rendu le 31 août, le tribunal d'Avignon les condamne à payer 7 381 euros de réparation, auxquels s'ajoute 2000 euros pour le remboursement des frais de l'expertise médicale. 
Cela a été un long combat, mais j'ai toujours gardé confiance. Désormais tout est rentré dans l'ordre. J'ai eu un an et demi de soins pour me faire mettre huit implants. Maintenant, j'ai repris une vie normale."
A 51 ans, Leila Estellon peut enfin refermer ce dossier douloureux et croquer la vie à pleine dent.

Rappel de l'affaire en vidéo : 
durée de la vidéo: 01 min 35
Rappel de l'affaire Estellon