Vaucluse : l'ancien député Thierry Mariani quitte Les Républicains (LR) et rejoint Marine Le Pen (RN)

L'ancien ministre (LR) de Nicolas Sarkozy et ex-député de Vaucluse, Thierry Mariani, a donné sa démission au mouvement Les Républicains pour rejoindre celui du Rassemblement National en vue des élections européennes.

Ancien ministre des transports sous Nicolas Sarkozy, ancien député de Vaucluse puis des Français de l'étranger jusqu'en 2017, Thierry Mariani a décidé de démissionner du mouvement Les Républicains (LR) pour rejoindre Marine Le Pen (RN).
 

Je suis déçu... Nous étions ensemble chez les jeunes RPR

a indiqué Renaud Muselier, ce matin, au micro de France Bleu Provence.

Le ralliement de Thierry Mariani sur la liste RN aux élections européennes participent de la recomposition de la vie politique... Il y en aura d'autres... C'est la droite populaire qui rejoint le RN

a affirmé Marine Le Pen, présidente du mouvement Rassemblement National. 


Pourquoi Mariani change de camp ?

Thierry Mariani soutient les "gilets jaunes" et le fait savoir sur son compte tweeter.
Sans mandat depuis sa défaite aux législatives de 2017 et déçu par les choix politiques de Laurent Wauquiez, Thierry Mariani a décidé de rejoindre Marine Le Pen.

C'est celle qui correspond à mes convictions pour changer l'Europe

a-t-il précisé. Dans une interview accordé au Parisien, il indique :

Je vais là où sont réellement mes idées, où j'ai des chances de les faire aboutir... Avec Matteo Salvini (droite souverainiste et populiste italienne) et Viktor Orban (droite souverainiste et populiste hongroise), une alternative (européenne) se met en place


Marine Le Pen présentera les premiers candidats de sa liste pour les élections européennes, lors de son prochain meeting, dimanche prochain. Thierry Mariani devrait être dans cette liste, ainsi que l'ex-député (LR) de Gironde, Jean-Paul Garraud, qui lui-aussi a rejoint le Rassemblement National.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité