Actes malveillants : des arbres abattus sur des routes du Vaucluse provoquent des accidents

© Gendarmerie du Gard
© Gendarmerie du Gard

Une conductrice a été grièvement blessée après avoir percuté un tronc d'arbre qui obstruait la chaussée. Le drame s'est déroulé dans le Gard mais les gendarmes du Vaucluse alertent sur des agissements similaires dans des communes du département. 

Par Annie Vergnenegre

Un arbre abattu en bord de route, "placé" en travers de la chaussée dans une zone mal éclairée... "Cela n'a rien d'accidentel", note les gendarmes. Mais qui peut bien avoir l'inconscience ou pire la volonté criminelle de tels agissements ?

Trois fois en deux nuits

Le "phénomène"; qui s'est produit à trois reprises en deux nuits entre le Gard et le Vaucluse précisent les gendarmes.  

"L'obstacle n'a laissé aucune chance à une automobiliste qui se rendait à son travail à Nîmes" rapporte la gendarmerie du gard, après un accident survenu, dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 02h00 et 03h30 du matin, sur la RD 6086 entre la cave des 4 Chemins et Connaux. La conductrice a été gravement blessée. 

A Lamotte et Mondragon aussi 

Incoïncidence ? Consigne ? Dans la nuit de dimanche à lundi, même scénario à Mondragon, et la nuit suivante à Lamotte du Rhône, près de Bollène. Des arbres ont aussi été abattus pour bloquer la route. Heureusement pas d'accidents graves.

"On a eu de la chance, juste un camion qui a accroché sa remorque, mais imaginez si c'est une famille.... s'inquiètent les gendarmes de Vaucluse, qui mettent en garde les usagers de la route. 

"Attention ce phénomène s'est déroulé aussi dans le nord du Vaucluse la nuit (Mondragon et Lamotte du Rhône). Soyez prudents et prévenez la gendarmerie si vous constatez une situation anormale" alerte la gendarmerie de Vaucluse sur sa page Facebook.

Malveillants et irresponsables

Dans un communiqué, le préfet de Vaucluse appelle lui aussi à la vigilance et condamne fermement ces "actes malveillants et irresponsables, sucesptibles de mettre en danger les usagers de la route".
Une enquête a été ouverte indiquent les gendarmes, qui lancent un appel à témoin, toute information utile est à rapporter en appelant le 17.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus