Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent