Cet article date de plus de 8 ans

Fin de conflit social à l'hôpital Eugénie d'Ajaccio

La direction de l'hôpital et les personnels grévistes sont parvenus à un accord de sortie de grève, vendredi dans la soirée. Le syndicat CFDT demandait des garanties sur les emplois, qu'il a finalement obtenues, au terme d'une nouvelle réunion avec la direction de l'établissement hospitalier.
Fin de conflit social à l'hôpital Eugénie d'Ajaccio
Fin de conflit social à l'hôpital Eugénie d'Ajaccio © FTViaStella Capture d'écran
Le conflit durait depuis le lundi 14 janvier sur fond de menace de fermeture et de problème d'effectifs. Les négociations qui avaient repris sur ce dernier point vendredi après-midi entre la direction et la CFDT ont finalement abouti en début de soirée.

L'accord porte sur la mise en place d'un comité de suivi de l'hôpital Eugénie, l'affectation de six agents sur des postes non remplacés et le prise en compte des heures supplémentaires. 
 La structure, qui dépend du Centre hospitalier Notre-Dame de la Miséricorde, héberge 180 personnes âgées. Un temps menacé de fermeture suite à un arrêté municipal, les personnels ont obtenu mardi 15 janvier l'engagement de son maintien au sein du projet du futur hôpital neuf d'Ajaccio.

Une enveloppe de 500.000 euros a été dégagée pour réaliser des travaux d'urgence de mise en sécurité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé mouvement social