à la une

le 15/06/2024
Témoignages. "C'est pire qu'en 2018. Macron ne connaît pas la vie des Français !", la colère des Gilets Jaunes réveillée par la dissolution
Comme des milliers de Français, il y a bientôt six ans, à l’automne 2018, ils ont enfilé un gilet jaune et ont occupé des ronds-points. Ils s’appellent Laurent, Tristan, Joël ou Jacline. Anonymes ou porte-paroles. Certains ont rangé leur gilet au fond d’un tiroir, d’autres l’arborent toujours. Ils suivent l’instant politique de la dissolution dans un mélange de colère et d’accablement. Nous sommes allés à leur rencontre.
près de chez vous
Les thématiques