• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'AC Ajaccio est allé chercher le point du match nul à Evian

Annecy, 26 janvier / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Annecy, 26 janvier / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Evian a une nouvelle fois manqué l'occasion de s'éloigner de la zone de relégation en concédant le match nul (1-1) contre Ajaccio samedi, lors
de la 22ème journée de Ligue 1 qui opposait deux concurrents au maintien.

Par Jean Crozier avec AFP

L'ETG FC, qui restait sur une défaite à domicile contre Brest (0-2) et un nul (0-0) à Lyon, confirme ses grosses difficultés en obtenant seulement son onzième point de la saison à Annecy. Le club Haut-Savoyard reste 17ème au classement, à un point du premier relégable, Reims.


A deux points de la zone rouge

Ajaccio enregistre pour sa part un troisième match nul consécutif après ceux obtenus à Paris SG (0-0) et contre Valenciennes (1-1). Les
Corses, toujours 16èmes, restent eux aussi positionnés en bas de tableau, à deux points de la zone rouge.


Premier but et premier match

Les Ajacciens ont ouvert le score en profitant d'une erreur individuelle du défenseur brésilien Bétao. Le contrôle raté de la nouvelle recrue Haut-Savoyarde en provenance du Dynamo Kiev permettait à Johan Cavalli de rentrer dans la surface et de servir idéalement Dennis Oliech qui marquait son premier but pour son premier match sous les couleurs ajacciennes (0-1 ; 36e).


Au retour des vestiaires

Evian égalisait au retour des vestiaires par Daniel Wass. Monté aux avant-postes, le latéral gauche Danois héritait d'une ouverture millimétrée d'Olivier Sorlin pour devancer Ochoa de la tête et marquer malgré le retour de Felipe Saad (1-1 ; 53e).
Quelques minutes après avoir égalisé, l'ETG aurait pu inscrire un second but par Milos Ninkovic dont la reprise acrobatique était sortie par Ochoa au prix d'une belle envolée (62e). Ensuite, Yannick Sagbo tentait sa chance à l'entrée de la surface sans parvenir à trouver le cadre (77e) puis la reprise de Cédric Cambon dans les arrêts de jeu était repoussée par un défenseur Ajaccien (90+2).
L'AC Ajaccio face à Evian


Albert Emon, entraîneur d'Ajaccio

 "Ca a été difficile pour nous ce soir. Ils nous ont pris à la gorge d'entrée de match, on a eu beaucoup de mal a ressortir le ballon. On est entré dans le match en fin de première période et on est arrivé à marquer un but. Les deux équipes se sont livrées une bonne bataille au bout de laquelle on prend un point, donc c'est bien pour nous. On n'était pas venu ici pour repartir avec les mains vides car on savait qu'Evian avait du mal à domicile donc notre contrat est rempli. Dennis Oliech va nous apporter de la profondeur, de l'impact physique et de la vitesse. Il n'a fait que deux entraînements avec nous donc pour un premier match c'est bien, même si je pense qu'il peut mieux faire encore. On reste invaincus depuis trois matchs. Maintenant il va falloir
gagner à domicile.  On va recevoir successivement Lyon et Bordeaux, ce sera deux matches compliqués, mais en repartant avec un point ce soir (samedi), ça nous donne un peu plus de confiance".

Sur le même sujet

Vincent Monnerie sillonne la Corse, armé de sa brouette, pour sensibiliser à la maladie de Charcot

Les + Lus