Anthony Galliot assassiné à Sainte-Lucie de Porto Vecchio vendredi soir

Alors qu'il sortait d'un bar du village, l'homme âgé d'une quarantaine d'années a été pris pour cible devant des témoins. Il était connu des services de police pour un vol d'or en 2004 en Suisse. 

C'est ici devant ce bar "U Culombu" situé sur la RN 198 à Sainte Lucie commune de Zonza que l'assassinat a été perpétré
C'est ici devant ce bar "U Culombu" situé sur la RN 198 à Sainte Lucie commune de Zonza que l'assassinat a été perpétré © Photo France 3 Corse
Anthony Galliot a été touché par plusieurs balles au thorax, selon les premières constatations, alors qu'il sortait d'un bar situé dans le village de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio, sur la commune de Zonza, vendredi vers 21h.

Une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet d'Ajaccio et confiée à la section recherche de la gendarmerie ainsi qu'à la Police Judiciaire.
Les enquêteurs procèdent actuellement à l'audition des témoins qui ont assisté à la scène, l'autopsie du corps de la victime n'aura lieu que la semaine prochaine.

Le Bar U Culombu devant lequel a été commis le crime.
Le Bar U Culombu devant lequel a été commis le crime. © Photo France 3 Corse

Condamné pour le vol de 8 millions d'euros d'or en Suisse  

Connue des services de police et de la justice, la victime avait été condamnée à 10 ans de réclusion criminelle en 2010 pour un vol de 668 kg d'or en Suisse commis en 2004. Devant les assises du Bouches-du-Rhones, 5 Corses devaient à l'époque répondre de ce casse commis à Marin, dans le canton de Neuchâtel.

La société Metalor spécialisée dans l'affinage de l'or destiné à la bijouterie se voit délestée en l'espace de 55 minutes de 30 lingots d'or de 12,5kg et 3060 de 100gr. Le braquage avait été commis sans violence hormis la neutralisation d'agents de sécurité de la société Protectas dont 3 salariés étaient en fait de mèche avec les malfaiteurs.
durée de la vidéo: 01 min 16
Anthony Galliot assassiné à Sainte-Lucie de Porto Vecchio

Interpellé à Sao Paulo en 2006

Le butin de ce casse n'a jamais été retrouvé, il était notamment reproché à Anthony Galliot d'avoir acheminé ce butin depuis la région lyonnaise jusqu'en Corse.
Recherché par la police après un premier coup de filet en 2005, il sera interpellé un an plus tard à Sao Paulo au Sud-Est du Bresil où il avait ouvert un restaurant-discothèque avec un autre homme condamné pour le même vol. Anthony Galliot a toujours clamé son innocence durant le procès qui avait duré 3 semaines et vu se succéder à la barre 52 témoins et 12 experts.

Malgré le passé de la victime aucune piste n'est pour l'heure privilégiée par les services d'enquête. Il s'agit du 4e homicide depuis le début de l'année. 

 

Son frère assassiné à sa sortie de prison en 2002
Le 18 juillet 2002 le frère d'Anthony Galliot avait été abattu à Salon de Provence. Jean-Charles Galliot sortait de la prison de salon où il avait purgé une peine de 3 ans pour extorsion de fonds et menaces quand il a été pris pour cible (condamnation prononcée en octobre 2000 par la cour d'appel de Bastia).
Il venait de monter dans un taxi quand un homme cagoulé et armé a ouvert le feu en sa direction.
Atteint de 7 balles notamment à la tête, il est conduit à l'hôpital mais décéde 5h plus tard au cours d'une intervention chirurgicale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers