Les assassinats par balles les plus marquants depuis douze mois en Corse

L'assassinat d'un ancien repris de justice en Corse-du-sud, le 1er mars, porte à trois le nombre des assassinats par balles depuis le début de l'année dans l'île, où vingt homicides avaient été perpétrés en 2012.

Scène de crime à Propriano, octobre 2012
Scène de crime à Propriano, octobre 2012 © AFP PHOTO PASCAL POCHARD-CASABIANCA

2012


- 7 août - DANS UNE BOUCHERIE, DEVANT LES CLIENTS - Maurice Costa, présenté par la justice comme un pilier de la bande de la "Brise de mer", est assassiné dans une boucherie du village de Ponte-Leccia tenue par l'un de ses cousins, devant plusieurs clients.

- 11 septembre - TROIS CADAVRES DANS UNE VOITURE - Trois hommes connus de la police sont assassinés en Haute-Corse à bord d'une voiture sur
une route de montagne. Leurs corps, criblés de balles, sont découverts par un automobiliste.

- 16 octobre - UN AVOCAT TUE - L'avocat Antoine Sollacaro est tué de plusieurs balles alors qu'il se trouve à bord de sa voiture dans une station-service du centred'Ajaccio. C'est la première fois depuis plus de 20 ans qu'un avocat est tué en France.

- 14 novembre - LE PRESIDENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE - Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Corse-du-Sud, Jacques Nacer, un dirigeant du club de football de l'AC Ajaccio, est tué par balles dans son magasin de vêtements du centre d'Ajaccio.

- 7 décembre - ASSASSINE DEVANT UN ENFANT - Jérémy Mattioni, 29 ans, est tué par balles près de sa voiture devant chez lui, dans la station balnéaire de Calvi (Haute-Corse). Le fils de sa compagne, 11 ans, qui se trouve dans le véhicule, est blessé au bras et au thorax par des éclats de verre.##fr3r_https_disabled##

2013


- 12 février - "L'INDIEN" - un gérant d'établissement de nuit, Dominique Lorenzi, 40 ans, surnommé "L'Indien", est tué à Ajaccio d'une rafale de balles alors qu'il circule au volant de sa voiture non loin d'une manifestation d'enseignants.

- 24 février - UN OUVRIER AGRICOLE MAROCAIN - Tahit Adaimé, 65 ans, est tué d'une balle de 9 mm, chez lui dans le village de Prunelli-di-Fiumorbu, en Haute-Corse, par des individus cagoulés qui lui dérobent son argent.

- 1er mars - UN ANCIEN DETENU - Anthony Galliot, qui avait été condamné à dix ans de réclusion criminelle en 2010 dans une affaire de vol d'or en Suisse, en 2004, est tué par balle vers 21H00 près d'un café de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio (Corse du Sud).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société