Ligue 1 - Albert Emon n'est plus l'entraîneur d'Ajaccio

Officiel: Albert Emon n'est plus l'entraîneur d'Ajaccio / © DAMIEN MEYER/AFP
Officiel: Albert Emon n'est plus l'entraîneur d'Ajaccio / © DAMIEN MEYER/AFP

Albert Emon, arrivé début janvier, "ne sera plus l'entraîneur" d'Ajaccio la saison prochaine, a annoncé mardi 28 mai le président du club corse de Ligue 1, Alain Orsoni.

Par Grégoire Bézie avec AFP

Albert Emon, 59 ans, avait succédé en début d'année à Alex Dupont, remercié fin décembre. Albert Emon ne sera plus l'entraîneur d'Ajaccio la saison prochaine, notamment pour "des problèmes personnels", a affirmé Alain Orsoni dans un communiqué. Le technicien ne souhaitait pas prolonger son expérience à la tête de l’ACA, selon l'Equipe.

Le club corse annoncera le nom de son successeur avant la mi-juin. Déjà évoqué en décembre dernier lors du limogeage d'Alex Dupont, qui lui-même avait succédé à Olivier Pantaloni, le nom de l'Italien Fabrizio Ravanelli, actuellement entraîneur des jeunes de la Juventus Turin, circule de nouveau.

Ajaccio, qui a attendu la dernière journée de championnat pour être assuré du maintien, terminant à la 17e place, va également se séparer de plusieurs joueurs en fin de contrat, a ajouté le président.

Parmi les sept joueurs dont les contrats ne seront pas renouvelés, figurent Ronald Zubar, Fabrice Begeorgi ou encore Fousseni Diawara. Le défenseur Mathieu Chalmé, prêté par Bordeaux, va, lui, rentrer en Gironde.

En revanche, le président Orsoni a assuré que le gardien mexicain Memo Ochoa et l'attaquant roumain Adrian Mutu, qui disposent encore d'un an de contrat, "seront toujours là la saison prochaine".

Au rayon des arrivées, "on recrutera plusieurs joueurs notamment en défense avec un arrière droit, un arrière gauche et un défenseur central, entre autres", a ajouté Alain Orsoni, sur le site du club.

La première recrue pourrait être le défenseur d'Auxerre, Cédric Hengbart.

Sur le même sujet

Les + Lus