• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Daniel Lamasa condamné à 10 ans de prison pour tentative d'homicide volontaire

Palais de justice de Bastia / © F3 Corse Viastella
Palais de justice de Bastia / © F3 Corse Viastella

L'instituteur Daniel Lamasa a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Bastia, le 25 octobre, pour tentative d'homicide volontaire. Le 28 avril 2010 il avait aspergé d'essence et grièvement brûlé Barthélemy Carli à Vescovato.

Par Pierre-Olivier Casabianca



Ce jour là, l'accusé avait constaté que les pneus de sa voiture, stationnée sur la place de Vescovato, avait été crevés. Il soupçonne alors que les frères Carli, avec qui il est en conflit, en sont les responsables. Il décide alors d'incendier la voiture de l'un d'eux. En s'interposant Barthélemy Carli est aspergé d'essence et grièvement brûlé.

Un acte non délibéré pour la défense. Le ministère public n'est pas du même avis et a demandé 13 ans de réclusion. Une version suivie par les jurés de la cour d'assises de Bastia qui n'ont pas requalifié la tentative d'homicide volontaire en blessures involontaires comme le demandait les avocat de l'accusé. 

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus