Voir les inégalités de revenus en Corse

Visualisation des inégalités de revenus à Ajaccio, Corse-du-sud / © http://www.comeetie.fr/galerie/francepixels/# Saisie d'écran
Visualisation des inégalités de revenus à Ajaccio, Corse-du-sud / © http://www.comeetie.fr/galerie/francepixels/# Saisie d'écran

Basée sur les données de l’Insee, qui publie les revenus fiscaux  des ménages de toute la France, « carroyés » à 200 mètres, une cartographie interactive permet désormais de visualiser de manière très fine les inégalités de revenus. Les riches et les pauvres au plus près de chez vous. 

Par Jean Crozier

Réalisée par Etienne Come, chercheur à l’Institut français des sciences et technologies des transports de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR), la carte interactive  permet de visualiser des données issues des revenus fiscaux localisés des ménages établis par l'Insee et carroyées à 200 mètres.

Ce très fin « data-viz » permet  de visualiser également d ’autres données démographiques:

la densité de population (nombre d'habitants / km²);
le pourcentage d'habitants de moins de 25 ans;
le pourcentage d'habitants de plus de 65 ans;
le revenu moyen par unité de consomation;
le pourcentage de ménages à bas revenus.


Les inégalités sautent aux yeux

Pour  l'île où prés de 60 000 personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté comme pour l'ensemble du pays, ce remarquable travail de recherche rend visible les inégalités en 2 278 213 pixels.
Il saute aux yeux avec une précision carrée, de 200 mètres sur 200 mètres.


Confidentialité et données carroyées à 200 mètres

Un carroyage -explique l'INSEE-  est un découpage de l'espace géographique en mailles régulières de forme carrée et de taille fixe.
Construits sans a priori sur ce que doivent être les zonages d'intervention ou de gestion, les carroyages permettent une vision impartiale des phénomènes et sont naturellement à même de mettre en évidence les zones à enjeu.

En novembre dernier, l'INSEE a mis à la disposition des chercheurs 18 variables sur la structure par âge des individus, les caractéristiques des ménages (locataire/propriétaire, etc.) et les revenus au 31 décembre 2010.

Afin de respecter la règle de diffusion des données sur les revenus fiscaux des ménages -souligne l'INSEE-  aucune information statistique (à l'exception du nombre total d'individus) n'est diffusée sur des carreaux de moins de 11 ménages. Ces carreaux de faibles effectifs sont donc regroupés en rectangles de taille plus importante et satisfaisant à cette règle des 11 ménages minimum.
Par ailleurs, un certain nombre de variables considérées comme « à risque » ont été traitées afin que tout risque de rupture de confidentialité soit évité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus