Cet article date de plus de 6 ans

Lâcher de cerfs et biches corso-sardes en Haute-Corse

Dix cerfs et biches corso-sardes (cervus elaphus corsicanus) ont été relâchés le 21 mars dans la plaine de Castifao en Haute-Corse par des agents du Parc naturel régional de Corse dans le cadre d'un programme de réintroduction de ces cervidés disparus depuis 1969.

Castifao, le 21 mars 2014
Castifao, le 21 mars 2014 © Jean-Luc Leccia - FTViastella
La réintroduction du cerf de Corse a été le premier projet initié par le PNRC mettant en œuvre une collaboration européenne.

1975 : premiers accords corso-sardes (Parc Naturel Régional de Corse, Azienda Forestale demaniali della Regione Sardegna et Regione Autonoma della Sardegna)

1985 : arrivée des quatre premiers animaux, capturés en Sardaigne,installés dans un enclos à Quenza.


La réintroduction du Cerf de Corse passe obligatoirement par l’élevage en enclos.

Les animaux y vivent en condition de semi liberté, et conservent de ce fait, leur caractère sauvage indispensable à la survie de l’espèce.

Deux autres enclos seront créés par la suite (Casabianda et Ania) afin de prévenir tout risques de problèmes sanitaires.

U Cervu  Corsu  retrouva la liberté en  1998  quand eut lieu le premier lâcher de cerf dans la vallée d’Asinau sur la commune de Quenza.

Avec les dix cerfs ont été introduits le 21 mars dernier dans la plaine de Castifao, c'est la onzième opération de ce genre en Corse.
durée de la vidéo: 01 min 49
Dix cerfs introduits à Castifao

 

One deer, two Islands
Pour tout savoir sur la conservation de Red Deer Cervus Elaphus Corsicanus en Sardaigne et en Corse, consulter le site officiel du  programme LIFE intitulé "un cerf, deux îles". 
Le Cervus elaphus corsicanus se distingue de l’espèce nominale Européenne par plusieurs aspects morphologiques adaptés aux conditions d’insularité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature