Le groupe Stef commence bien l'année, sauf dans le maritime

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Le groupe français de transport frigorifique Stef a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,7% à 648,2 millions d'euros au premier trimestre grâce à l'intégration de la société Ebrex et à une activité soutenue à l'international. Sa filiale, dans le maritime, La Méridionale, affiche des baisses.

Par Jean Crozier avec AFP

Les activités du groupe,  spécialiste europeen de la logistique du froid, sont en hausse de 5,3% à 560,7 millions d'euros, tandis que les ventes réalisées pour le compte de tiers progressent de 1,1% à 87,5 millions, selon un communiqué du  29 avril.

En France, l'activité a bondi de 7,5% dans le transport suite à l'intégration d'Ebrex, acquise en octobre.

La logistique France progresse de son côté de 3% "grâce à l'amélioration des taux de remplissage de l'activité surgelé".

En Europe, l'Espagne "consolide sa croissance (+6,4% de hausse du chiffre d'affaires) principalement grâce aux flux liés aux exportations et à l'organisation de transport" tandis que "les activités italiennes confirment leur dynamisme avec une progression de 4,9% de leur chiffre d'affaires".

En revanche, dans le maritime, souligne le communiqué du groupe Stef, le trafic vers la Corse recule tant pour le fret que pour les passagers, notamment en raison des mouvements sociaux qui ont provoqué des annulations de traversées.


La filiale La Méridionale affiche des baisses de 7,8% pour le fret et de 4,2% pour le trafic passagers.

Sur le même sujet

Les + Lus