• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La première plage sans tabac de Corse inaugurée à Porto-Vecchio

La mairie de Porto-Vecchio inaugure la première plage sans tabac de Corse / © Maxppp
La mairie de Porto-Vecchio inaugure la première plage sans tabac de Corse / © Maxppp

Palombaggia devient la première plage de l'île où il est interdit de fumer. Le dispositif reste, pour l'instant, préventif: aucune sanction n'étant prévue à l'encontre des fumeurs récalcitrants. Mais la Ligue contre le cancer se félicite d'une avancée dans la "dénormalisation de l'usage du tabac."

Par Rémi Clément

La première plage sans tabac de Corse a été inaugurée vendredi à Porto-Vecchio par la municipalité et la ligue contre le cancer. Il s’agit de Palombaggia, plage emblématique de la cote orientale de l’île, qui s’étend sur une centaine de mètres entre Tamaricciu et Casa di Lume.

L’interdiction de fumer y est signalée par deux panneaux bleus et blancs indiquant "Plage sans tabac." Mais que les fumeurs impénitents se rassurent : le dispositif est uniquement préventif et pas répressif. En clair, aucune sanction n’est prévue à l’encontre des fumeurs récalcitrants qui ne seront pas verbalisés s’ils s’allument une cigarette. 

"Respirez la différence": la campagne promotionnelle lancée par la ville de Porto Vecchio

 / ©
"Plage sans tabac" reste un instrument d’action militant mis à la disposition des communes par la Ligue contre le Cancer. Et en aucun cas "un label répressif", précise ainsi à nos confrères d’Alducina Marie-Noëlle Nicolaï, adjointe en charge de la santé publique à Porto-Vecchio. "Les fumeurs ne sont pas des coupables mais des victimes", ajoute-t-elle.

Dénormaliser l'usage du tabac


La ligue contre le cancer se félicite, elle, d’un symbole fort et d’une avancée dans la "dénormalisation de l’usage du tabac." Première cause évitable de mortalité en France, le tabagisme est responsable de plus de 60 000 morts par an dont 37 000 par cancer. Les "plages sans tabacs" s’inscrivent dans le Plan Cancer III du Gouvernement établi pour les 4 années à venir.

Autre effet bénéfique de l’interdiction, la fin d’un désagrément uniquement lié au tabagisme de plage : les mégots enfoncés dans le sable, qui disparaîtront eux aussi.

Sur le même sujet

Ajaccio : un rassemblement de soutien à Pierre Alessandri, dont la distillerie a été incendiée 

Les + Lus