Brandao renvoyé devant le tribunal correctionnel pour son coup de tête

ARCHIVES - L'attaquant brésilien Brandao, lors de son audition par la LFP, jeudi 21 août. / © AFP
ARCHIVES - L'attaquant brésilien Brandao, lors de son audition par la LFP, jeudi 21 août. / © AFP

L’attaquant brésilien de Bastia a été placé quelques heures en garde à vue ce vendredi. Il a reçu une convocation pour un procès au tribunal correctionnel de Paris pour avoir mis un coup de tête au joueur du PSG Thiago Motta.

Par Angélique Mangon avec AFP

Après son rendez-vous avec la LFP hier, Brandao a rendez-vous avec la justice.
L’attaquant du SCB a été placé quelques heures en garde à vue ce vendredi. A la suite de cela, il a reçu une convocation pour un procès au tribunal correctionnel de Paris.

Le joueur brésilien comparaîtra pour violences commises dans une enceinte sportive avec préméditation ayant causé sept jours d'ITT.

Jeudi, le joueur brésilien a déjà été suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre par l'instance disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP), qui n'a pas rendu son verdict définitif.
 

Enquête préliminaire


Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire après le coup de folie du joueur brésilien de Bastia, filmé par les caméras du Parc des Princes dans les couloirs menant aux vestiaires, juste après la rencontre avec le PSG.

Cette semaine, le joueur de Bastia âgé de 34 ans a été écarté du groupe par son entraîneur Claude Makelele.

En comparaissant pour des violences commises dans une enceinte sportive, Brandao risque, en plus d'une condamnation à de la prison et à une amende, une peine complémentaire d'interdiction de se rendre dans une manifestation sportive.

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus