Les chiffres du chômage toujours à la hausse en Corse

ILLUSTRATION / © FRED DUFOUR/AFP
ILLUSTRATION / © FRED DUFOUR/AFP

Alors que la France enregistre pour la première fois depuis dix mois une baisse du nombre de demandeurs d'emploi (-0,3% au mois d'août), la Corse ne se sort pas d'une mauvaise spirale, enregistrant malgré la saison touristique, une nouvelle hausse du nombre de chômeurs, 17.036 à la fin août.

Par Grégoire Bézie

Avec 126 inscriptions supplémentaires à la fin août, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) est passé à 17.036 personnes en Corse (+0,7% par rapport à juillet). Un chiffre qui monte à 20.654, si l'on ajoute les demandeurs d'emploi inscrits dans les catégorie B et C (exerçant une activité réduite).

Sur un an, le taux de chômage concernant les effectifs de la catégorie A, a bondi de 11,7% en Corse, bien au-delà de la tendance nationale qui se porte à +5,2%.

Les femmes sont davantage touchées que les hommes par le chômage. Au total, elles étaient 8.068 inscrites fin août en catégorie A, contre 7.432 pour les hommes. Les demandeurs d'emplois de plus de 50 ans ne cessent également d'augmenter, avec un taux de +20,1% en un an. 

Ces chiffres interviennent dans un contexte de rentrée social très morose. Les retraités sont ainsi appelés à manifester le 30 septembre dans toute la France par neuf organisations syndicales et associatives pour défendre leur pouvoir d’achat, ont indiqué plusieurs syndicats. 

Cette journée est organisée à l’appel de la CGT, FO, la CFTC, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires, la Fédération générale des retraités de la Fonction publique, ainsi que deux associations de retraités (UNRPA et LSR).

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus