Corse du Sud : L’interdiction d’emploi du feu prolongée

ILLUSTRATION - Le risque d'incendie reste élevé en Corse / © Maxppp
ILLUSTRATION - Le risque d'incendie reste élevé en Corse / © Maxppp

Le préfet de Corse du Sud a prolongé l’interdiction totale d’emploi du feu jusqu’au 20 octobre inclus.

Par Angélique Mangon

L’état de sécheresse de la végétation, spécialement dans la moitié sud du département de la Corse du sud reste préoccupant et s’est même aggravé par endroits. C’est pourquoi le préfet a décidé de prolonger l’interdiction totale d’emploi du feu jusqu’au 20 octobre inclus.

Cette interdiction s’applique à tous. Les brûlages de végétaux, les feux de camp ou encore l’utilisation de réchaud et de barbecue, sauf à moins de 5 mètres d’une construction débroussaillée, dotée de l’eau courante et de l’électricité, sont interdits. Il est aussi formellement interdit de fumer dans les forêts, les landes et les maquis.

Le risque d’incendie reste élevé malgré les précipitations annoncées.

L’interdiction d’emploi du feu pourra être réévaluée en fin de semaine en fonction de l’évolution des conditions climatiques.

Le non-respect de l’interdiction d’emploi du feu peut engager la responsabilité civile de l’auteur et l’exposer à des poursuites pénales. Les peines d’amende applicables peuvent aller jusqu’à 100 000 € et à des peines d’emprisonnement.

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus