• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Explosion de la taxe foncière en Corse-du-Sud

© Maxppp
© Maxppp

La taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté en moyenne de 21,26% en France entre 2008 et 2013. En Corse-du-Sud l’augmentation est parmi les plus fortes : 73,40% en moyenne.

Par Angélique Mangon

Paris enregistre la plus forte augmentation de la taxe foncière sur les propriétés bâties. La Corse-du-Sud, la seconde. Entre 2008 et 2013, l’impôt a augmenté de 73,40% en moyenne, selon une étude de l’Union nationale de la propriété immobilière publiée ce mardi.

En France, la taxe foncière a augmenté de 21,26% en moyenne pendant cette période.

La forte hausse sur cinq ans est en partie due à l’augmentation des taux d’impositions départementaux (+24,49%) et communaux (+18,42%) mais aussi à l’évolution de la valeur locative sur laquelle est calculé l’impôt. Celle-ci est déterminée en fonction des caractéristiques des immeubles et notamment de leur situation géographique. Entre 2008 et 2013, la majoration a été de 9,65%.

Hausse de la taxe foncière en Corse-du-Sud
Jean-Michel Arnaud, propriétaire; Jean-François Armani, directeur des finances du Conseil Général de Corse-du-Sud; Pierre-François Bellini, maire de Carbuccia. EQUIPE: Pauline Lavoix, Jacques Paul-stefani, Hervé Costa, Stéphane Wislin

 

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus