• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nouvelle opération de police dans un cercle de jeu

ILLUSTRATION - Le cercle Cadet a fait l'objet d'une perquisition pour des faits présumés de blanchiment et de travail illégal. / © Maxppp
ILLUSTRATION - Le cercle Cadet a fait l'objet d'une perquisition pour des faits présumés de blanchiment et de travail illégal. / © Maxppp

Après les perquisitions menées le 16 septembre dernier à l’Aviation Club de France et la mise en examen de son dirigeant, Marcel Francisci, la direction centrale de la police judiciaire a perquisitionné ce mardi le cercle Cadet à Paris.

Par Angélique Mangon

Une dizaine de personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce mardi matin à l’issue d’une nouvelle opération de police visant un cercle de jeu parisien.

Après l’Aviation Club de France, le 16 septembre dernier, c’est, ce mardi, le cercle Cadet qui a fait l’objet d’une perquisition par les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire, pour des faits présumés de blanchiment et de travail illégal.

Les personnes placées en garde à vue sont des dirigeants ou des proches de ce cercle de jeux.

Grand ménage dans les cercles de jeux


Le 16 septembre dernier, des perquisitions avaient été menées dans l’un des plus importants cercles de jeux français, l’Aviation club de France, sur les Champs-Elysées, à Paris. Huit personnes, dont son dirigeant, Marcel Francisci, également vice-président (UMP) du conseil général de Corse du Sud, avaient été placées en garde à vue.

Quatre personnes, dont Marcel Francisci avaient été mises en examen par la suite pour travail dissimulé et abus de confiance.

La police a entrepris depuis quelques mois de faire un grand ménage dans les cercles de jeux, secoués depuis plusieurs années par des affaires retentissantes.

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus