Meurtre entre voisins devant la cour d'assises de Corse-du-Sud

09/02/15 - Meurtre entre voisins devant la cour d'assises de Corse-du-Sud / © FTVIASTELLA
09/02/15 - Meurtre entre voisins devant la cour d'assises de Corse-du-Sud / © FTVIASTELLA

Christian Istria comparait depuis lundi devant la cour d'assises de Corse-du-Sud pour le meurtre de son voisin, Toussaint Antona, abattu en avril 2012 dans le village de Sainte-Marie-Sicché.

Par Grégoire Bézie

La victime, qui était fonctionnaire de l'Education nationale à Ajaccio, avait été abattu le 17 avril 2012 sur le pas de sa porte, de plusieurs balles de 7,65 mm tirées par un voisin, avec lequel il avait un différend d'ordre privé depuis de nombreuses années.
 
Christian Istria avait été interpellé à son domicile peu après les faits. Il avait reconnu être l'auteur des coups de feu et expliqué aux enquêteurs qu'au moment de rentrer chez lui avec sa fille âgée de 14 ans, Toussaint Antona les avait insultés et esquissé un geste. Croyant qu'il était armé, Christian Istria a indiqué avoir tiré en retour.

Lundi matin, devant la cour d'assises de Corse-du-Sud, l'accusé a maintenu sa version, indiquant que le climat s'était dégradé entre les deux hommes à cause d'un projet de maison de retraite avorté. 

Compte-rendu d'audience Marie-Françoise Stefani, Stéphane Agostini, Sylvie Adnin
Assises de Corse-du-Sud : mardi 11 février
Me Anne-Marie Leandri, avocate de la partie civile; Me Eric Dupond-Moretti, avocat de Christian Istria;

Assises de Corse-du-Sud : lundi 9 février
Paul Antona, adjoint au maire de Sainte Marie Sicche; Anne-Marie Leandri, avocate de la partie civile; Eric Dupond-Moretti, avocat de Christian Istria

 

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus