• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Air Corsica débarque à Charleroi : Bastia et Ajaccio plus près de Bruxelles

Illustration. / © PASCAL PAVANI / AFP
Illustration. / © PASCAL PAVANI / AFP

La compagnie Air Corsica a annoncé l’ouverture d’une nouvelle ligne entre Bastia et Ajaccio et Bruxelles Sud (aéroport de Charleroi). A partir du printemps 2017, une dizaine de vols seront proposés.

Par France 3 Corse ViaStella

A l'assaut de l'Europe du Nord. Dès mars 2017 la compagnie Air Corsica ouvre une ligne entre Ajaccio/Bastia et Bruxelles sud, l’aéroport de Charleroi. Plus qu'une nouvelle destination, c'est un nouveau virage que souhaitent amorcer les dirigeants de la compagnie.

Nouvelle stratégie

« Je ne pense pas qu’il y ait de nouvelles lignes de service public à venir, explique Philippe Dandrieux, président du directoire d'Air Corsica.  Donc il y a un développement de l’entreprise qui se fera sur des liaisons certes hexagonales mais surtout européennes. »

Ce choix de développement correspond à une tendance lourde du marché. Si dans les autres îles de Méditerranée les touristes se déplacent majoritairement par avion, en Corse le bateau est encore leader. En 2015, quatre millions de passagers ont choisi le maritime pour 3,5 millions dans l'aérien. Depuis 2010, ce secteur est en constante augmentation. Air Corsica veut adapter sa stratégie. Pour cela un audit a été commandé.

Le bateau encore préféré

« C’est un marché qui évolue très vite avec très peu de compagnies qui desservaient la Corse il y a moins de 5 ans. Aujourd’hui il n’y a pas moins de 21 compagnies qui desservent la Corse. Le ciel Corse intéresse », estime Alexandre Vinciguerra, membre du conseil d’administration d’Air Corsica.

Les choix relèvent du politique. Le capital est majoritairement public, Air France dispose de 13% de part et Corsica Linea 4,67%. Sept autres partenaires se partagent 15% . C’est la collectivité territoriale de Corse qui détient 67% des actions de la compagnie. Mais si une augmentation de capital était proposée, Corsica Linea pourrait vouloir augmenter ses parts. Pour l'instant, le président d'Air Corsica donne peu d'information sur la stratégie à venir.

L'assemblée générale d'Air Corsica aura lieu la semaine prochaine. L'heure des choix est pour bientôt.

Pas de "low cost"

La compagnie était déjà présente à Liège mais elle voit dans Charleroi l’opportunité de séduire davantage de passagers. Elle se défend cependant de vouloir faire du « low cost » : "Quand vous nous choisissez, le prix est fixé. Par exemple, si vous payez votre billet 39 euros, chez nous, le bagage en soute est compris, vous pouvez adapter le moment du départ, vous ne continuez pas à payer quand vous êtes dans l'avion. La stratégie est bien différente", explique Jean-Baptiste Martini, responsable du Marketing chez Air Corsica à la RTBF.

Sur le même sujet

Tema - Transports et mobilité en Corse (2/4)

Les + Lus