Assemblée de Corse : le compte administratif 2015 adopté

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Le compte administratif 2015 a été adopté par l'Assemblée de Corse jeudi. Gilles Simeoni a présenté le bilan de l'exercice géré par l'ancienne majorité présidée par Paul Giacobbi, pointant un déficit de 20 millions d'euros. Une situation financière jugée préoccupante par le président de l'exécutif.

Par France 3 Corse

Règlement oblige, Gilles Simeoni l'actuel président de l'exécutif et son prédécesseur Paul Giacobbi ne pouvaient pas assister au vote du compte administratif jeudi lors de la session de l'Assemblée de Corse. Mais les deux hommes ont pourtant été les deux principaux protagonistes durant les débats.

Gilles Simeoni a présenté le bilan de l'exercice 2015 pointant un déficit de 21 millions d'euros. Paul Giacobbi s'est félicité de la situation financière de la collectivité.

Il existe en effet une différence de taille entre ce déficit de 21 millions d'euros et les 106 millions d'euros d'arriérés annoncés par la nouvelle majorité territoriale lors de la session sur le budget primitif.

"Sur les 106 millions d'euros qui malheureusement sont à ce jour impayés, il y a environ 17 millions qui ont pu être rattachés à l'exercice 2015. Les 89 millions d'euros restants devront être inscrits et payés cette année. Le compte n'est pas bon pour la Collectivité territoriale de Corse" déplore Gilles Simeoni. 

Face à ces différences d'interprétation, le groupe Prima a Corsica s'est abstenu, tout comme les communistes et le Front national. La droite a voté pour mais a réitéré ses reproches envers l'ancienne majorité.

Avec un déficit de 21 millions d'euros la CTC évite la mise sous tutelle qui serait intervenue à 27 millions de dettes.

Le reportage de Pierre Simonpoli et Jennifer Cappai :
Assemblée de Corse : le compte administratif 2015 adopté
Le compte administratif 2015 a été adopté par l'Assemblée de Corse jeudi. En conséquence du changement de mandature, l'exécutif actuel était chargé de présenter le bilan de l'exercice géré par l'ancienne majorité présidée par Paul Giacobbi, pointant un déficit de 20 millions d'euros.  - Le reportage de Pierre Simonpoli et Jennifer Cappai

Intervenants :
  • Paul Giacobbi, Conseiller territorial Prima a Corsica
  • Gilles Simeoni, Président de l'executif
  • Marie Antoinette Santoni Brunelli, Conseillère Territoriale Le Rassemblement

Sur le même sujet

Les + Lus