Cet article date de plus de 4 ans

Bientôt des vols directs entre la Corse et les Baléares?

Rassembler les îles de Méditerranée, c'était le thème d'un séminaire aux Baléares où la Corse était invitée la semaine dernière. Son objectif est de créer rapidement des lignes aériennes de service public entre la Corse et les autres îles.
Jean-Félix Acquaviva, président de l' Office des Transports de Corse; Sergi Alegro Calero, responsable des transports aériens au gouvernement autonome des Baléares ©France 3 Corse ViaStella

7 heures de vol

Palma de Majorque est à seulement 600 km à vol d'oiseau d'Ajaccio. Mais actuellement pour s’y rendre, il faut prendre un vol pour Nice puis une correspondance pour Barcelone, avant de rejoindre enfin la capitale de la communauté autonome des Îles Baléares. Un périple de 7 heures.

Reçu à l’occasion d’un séminaire la semaine dernière, l'Exécutif de Corse a planché avec ses homologues espagnols sur les possibilités de rapprocher les îles de la Méditerranée occidentale.

La piste principale est de lancer un appel d’offres pour l'ouverture de vols directs. Pour cela, le Conseil exécutif de Corse souhaite s'appuyer sur la Commission européenne et ses financements.

La continuité du service public

Dans un premier temps, des études doivent être lancées pour un métro aérien entre l’Italie, la Corse et la Sardaigne. Il relierait les villes de Pise, Bastia, Ajaccio, Olbia et Cagliari.

Ensuite viendrait un vol entre les Baléares (Palma), la Corse (Ajaccio) et l'Italie (Rome). Le but est de lancer les appels d'offres en 2017-2018.

"Nous voulons nous appuyer sur l’article 174 du traité européen qui permet la prise en compte des territoires insulaires à faible densité démographique pour fonder une politique adaptée dans les transports, (…) c’est-à-dire essayer de créer une continuité de service public entre les îles ", a déclaré Jean-Félix Acquaviva, président de l’Office des transports de la Corse (OTC).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports aériens transports assemblée de corse politique espagne international italie