• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Ciò chì ni firmarà”, un film de Paul Filippi à découvrir ce soir à 20h50 et suivi d'un débat à 21h45

Le 6 juillet 1942, 2 Corses, Pierre Longhi et Hilaire Castelli, sont parmi les centaines de personnes regroupées sur le quai de la gare de Compiègne. On les emmène vers l’Est par le premier convoi de déportation politique parti de France. La plupart n’en reviendront jamais...

Par Christophe Leuck


Il ne reste que peu de choses de l’histoire de ce convoi pour Auschwitz.
La blessure intime de la perte d’un père, le deuil d’un grand-père…
Et quelques documents épars, rescapés du désastre. « Ce qu’il en restera » est le récit d’un voyage dans le temps et l’espace, parmi les traces et les vestiges.
Un voyage dans une histoire à hauteur d’homme pour donner un visage à la multitude.

"Ciò chì ni firmarà" (Ce qu'il en restera), un film de la collection Ghjenti réalisé par Paul Filippi, suivi à 21h45 d'un débat animé par Delphine leoni dans le cadre du magazine Via Cultura
La mémoire du Convoi dit des "45 000", premier convoi de déportés politiques parti de France pour Auschwitz suscite toujours bien des questions, 70 ans après. Qui étaient ces hommes? Quels ont été leur parcours? Quelles traces ont-ils laissé? Quels souvenirs ont-ils laissés à leurs descendants? Quelle place les commémorations de la 2ème Guerre Mondiale leur accorde-t-elle?
Les invités : Paul Filippi, réalisateur du documentaire, Pierre Labate, de l'Association "Mémoire Vive" et Sébastien Ottavi, professeur d'Histoire.

A revoir sur ViaStella :
En version corse : Mercredi 6 avril à 09h40
En version française : Mardi 29 mars à 15h15 et dimanche 10 avril à 16h00
Sur France 3 Corse (chaîne 3 de la TNT en Corse) : lundi 18 avril à 23h00 

 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus