• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : vers la fin des cirques animaliers traditionnels ?

Vers la fin des cirques avec animaux sauvages ? / © MAXPPP
Vers la fin des cirques avec animaux sauvages ? / © MAXPPP

A Ajaccio, le maire Laurent Marcangeli a fait savoir qu'il souhaitait l'interdiction des cirques avec animaux sauvages sur sa commune. Si la décision n'est pas encore prise officiellement, cette position a le mérite de relancer le débat. Nous sommes allés voir du côté du cirque Zavatta.

Par Célia Mascré

Laurent Marcangeli, maire d'Ajaccio, en Corse-du-sud, est très ferme : pas d'animaux sauvages dans les cirques. Pourtant, la décision n'est pas encore prise. Elle sera soumise lors de la prochaine session du Conseil Municipal. En attendant, le cirque Zavatta s'est installé et offre des représentations quotidiennes avec lions, éléphants, girafes... Les enfants sont unanimes : ils n'imaginent pas un spectacle sans eux.

Reportage de Marie Cristiani et Franck Rombaldi

Ajaccio : vers la fin des cirques animaliers traditionnels ?
Interviewés : Rudy Kervich, Cirque Anthony Zavatta, "Thomas", "Carole". Monteur : Fabien Bernardini

Samedi 9 avril, des militants qui s'opposent justement à la présence d'animaux sauvages dans les cirques s'y sont rendus. Le frère du gérant, qui les a menacé avec une arme, a été placé en garde-à-vue.

Quelle règlementation en France ?

En France, plusieurs organisations et associations militent pour que les animaux sauvage soient évincés des cirques. C'est le cas de l'ONG Code animal, qui a produit le guide Le cirque : le changement, c'est maintenant ! De même, plusieurs pétitions en ligne existent. 

Certaines communes, une quizaine environ, ont déjà interdit la présence d'animaux sauvages dans les cirquesqui oeuvre sur leur territoire. C'est le cas par exemple de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) ou Lieusaint (Seine-et-Marne). Pour contourner ces décisions, les responsables de cirques choisissent de s'installer sur des terrains privés ou dans des villes environnantes.

Par ailleurs, un arrêté datant de 2011 fixe les conditions de détention et d'utilisation des "animaux vivants d'espèces non domestiques" dans les "établissements de spectacles itinérants". Il encadre par exemple la taille des cages pour chaque type d'animaux et la manière dont elle doit être entretenue.

...Et ailleurs?

En Europe, l'Autriche, rejointe par la Belgique en mars 2015, interdit la présence d'animaux sauvages dans les cirques. La Grèce quant à elle reste la plus extrême puisqu'elle ne tolère aucun animal sous les chapiteaux. L'Allemagne, le Danemark, la Hongrie ou la Suède eux n'interdisent que l'exploitation de certaines espèces en particulier.

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus