Ajaccio : deux élèves infirmiers en finale des olympiades des métiers de Worldskills France

Les 21 et 22 octobre, deux élèves infirmiers insulaires ont concouru à la finale nationale des soins infirmiers organisée dans le cadre des olympiades des métiers de Worldskills France. L'un d'entre eux pourrait participer à la finale internationale qui se déroulera à Shanghai en 2022.

Chloé Bonelli, 19 ans, sort à peine de son épreuve. Pour évacuer la pression, elle fait les cent pas dans la cour de l'institut de formation des métiers de la santé (IFMS) à Ajaccio. Devant un jury, elle a dû pratiquer un pansement de voie centrale et un changement de voie centrale. "Je suis soulagée. Mais je me remets un peu en question sur certains actes", sourit la jeune femme, étudiante en deuxième année au sein de l'IFMS.

Comme elle, quatre autres étudiants, un insulaire et trois originaires des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté, participent. Durant deux jours, ils ont tenté de remporter le plus de points dans cette première phase de la finale nationale des soins infirmiers organisée dans le cadre des olympiades des métiers de Worldskills France. Au programme : une épreuve théorique et une épreuve pratique. "C'est la première fois qu'une telle compétition est organisée en Corse et c'est aussi la première fois que ce métier est représenté dans la compétition. Cela permet de promouvoir la profession, mais aussi de mettre en avant les écoles de formation", se félicite Gilles Andreani, directeur de l'IFMS.

600 compétiteurs

Cette année, face à la crise sanitaire de la Covid19, les organisateurs ont modifié les modalités du concours. "Comme tout était encore incertain, des phases 1 de la finale nationale ont lieu dans toutes les régions métropolitaines, précise Guillaume Suteau, responsable développement des territoires chez Worldskills France. La phase 2 se tiendra à Lyon, en 2022. Il y aura 600 compétiteurs qui essaieront de marquer des points qui s'accumuleront à ceux remportés durant la phase 1. Les médaillés d'or de chaque métier représenté auront accès à la finale internationale qui se tiendra à Shanghai fin 2022."

À Ajaccio, les élèves espérant s'envoler pour la Chine s'entraînent depuis la mi-avril. "Ils sont coachés régulièrement. On organise des simulations, mais aussi des apports de connaissances. Le but, c'est que tout le monde soit au même niveau. Les inscriptions se sont faites sur la base du volontariat, car la préparation se fait en plus des cours, il faut être disponible le week-end et parfois aussi durant les vacances", complète Frédéric Abeza, professeur à l'IFMS.

En plus de son esprit de compétition, Chloé Bonelli participe aux Worldskills pour "mettre en avant le métier d'infirmier. Et aussi pour montrer toute la diversité de la profession et que l'on n'est pas seulement des exécutants.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société santé